3 min de lecture Coronavirus

Les infos de 7h30 - Coronavirus : quid des primes pour les soignants ?

D'après Sibeth Ndiaye, les primes promises par Emmanuel Macron aux soignants seront versées " au mois mai je l’espère si ce n’est au mois de juin".

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Coronavirus : quid des primes pour les soignants ? Crédit Image : Kenzo Tribouillard / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
micro générique
La rédaction de RTL édité par Chloé Richard-Le Bris

Un mois et demi qu’Emmanuel Macron a promis une prime pour les soignants en première ligne dans la crise du coronavirus, et pour l’instant ils n’en ont pas vu la couleur.

Sibeth Ndiaye, porte-parole du gouvernement, leur a répondu mercredi 13 mai sur RTL : "Le décret sera signé dans les tous prochains jours et permettra le versement de ces primes, au mois mai je l’espère si ce n’est au mois de juin en fonction des dates de mise en paiement des salaires".

Récompenser les soignants mais aussi les mettre à l’honneur, les cérémonies du 14 juillet leur rendront hommage tout comme la promotion de la Légion d’honneur au 1er janvier 2021. Mais pour Evelyne, soignante dans un Ehpad de Besançon touché par le coronavirus, tout ça c’est du gadget : "Moi je suis contente qu’on m’ait applaudie, c’est super. Et puis qu’on me fasse des hommages, voilà. Mais je ne veux pas qu’on me fasse un hommage le 14 juillet et puis que le 15 juillet je sois à nouveau toute seule pour faire 10 toilettes, non."

Evelyne ajoute : "On travaille un week-end sur deux, c’est quand même énorme. On a des horaires où on finit tard le soir, on ne peut pas poser nos congés quand on veut, l’été quand on peut poser 15 jours on est content. Il y a quand même des choses dures donc forcément les jeunes elles n’ont pas envie de venir bosser là pour gagner 1.500 balles et puis travailler un week-end sur deux. Il va falloir rendre attractif ce métier qui est super. Moi j’adore mon boulot, mais c’est fatigant quoi."

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
Un Airbus A 320 de la compagnie Air Corsica à l'aéroport Napoléon Bonaparte Ajaccio le 18 janvier 2019. Corse
Déconfinement : les vols vers la Corse doivent être justifiés jusqu'au 23 juin

Rassemblements de 10 personnes - Les rassemblements de 10 personnes ne sont finalement pas interdits en privé, à la maison. Le conseil constitutionnel est passé par là, le décret ne mentionne donc que dans les lieux publics.

Tourisme - 1,3 milliards d’euros exactement, c’est l’enveloppe allouée par le plan de sauvetage. Une enveloppe qui est financée par la caisse des dépôts et consignations. Le tourisme emploie un million de personnes et trois millions en comptant les emplois indirects.

Réouverture des restaurants le 2 juin ? - En zone verte, les restaurants pourront vraisemblablement rouvrir le 2 juin. C’est ce qu’a annoncé le patron du Puy du Fou sur RTL. Nicolas de Villiers doit participer au comité interministériel sur le tourisme.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Le journal Épidémie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants