1 min de lecture Hôpitaux

Les infos de 7 h - Hôpital : "Nous n'avons pas été entendus", déplore un chef de service

Alors que des médecins ont été reçus par la ministre de la Santé vendredi 17 janvier, un chef de service regrette le manque de moyen de l'hôpital.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Hôpital : "Nous n'avons pas été entendus", déplore un chef de service Crédit Image : FRED DUFOUR / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Carpentier-795x530
Stéphane Carpentier édité par Nicolas Scheffer

1.000 professeurs ont annoncé leur démission collective. Une délégation a été reçue vendredi 17 janvier par la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, sans résultat. Ces professionnels maintiennent leur décision.

Les professionnels vont poursuivre leur action. "Nous n'avons pas du tout été entendus", insiste le professeur Stéphane Dauger, chef de service de réanimation pédiatrique à l'hôpital Debré à Paris. "Je ne vois pas comment on ne peut pas ne pas continuer notre mouvement et notre action. Il n'y a pas que les chefs de services à être impliqués", poursuit-il.  

"Nous allons quitter nos fonctions de chefferie de service et bien évidemment continuer le reste de nos mobilisations pour défendre l'hôpital public. Pour l'instant, le compte n'y est pas du tout", s'emporte le médecin. La veille, un couple a lancé une pétition adressée à la ministre pour sauver l'hôpital.

À écouter également

Emmanuel Macron Une trentaine de manifestants ont tenté de s'introduire dans le théâtre des Bouffes du Nord où Emmanuel Macron passait la soirée avec son épouse, vendredi 17 janvier. 

À lire aussi
Un médecin (Illustration.) hôpitaux
Coronavirus : "Pour aider, récupérez vos proches" guéris, demande un médecin

Examens - À Nîmes, des sujets d'examen pour entrer dans la police judiciaire ont été dérobés. Une cinquantaine de personnes devaient plancher, mais l'examen a été reporté à lundi 20 janvier. 

Intempéries - En Australie, des orages et de la pluie ont éteint une vingtaine de feux, les intempéries provoquent même des inondations. Il reste quand même 75 feux contre 30 il y a quelques jours. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Hôpitaux Santé Agnès Buzyn
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants