1 min de lecture Violences

Les infos de 6h30 - Violences policières : une manifestation à Lille marquée par des heurts

Entre 1.000 et 2.000 personnes ont défilé dans les rues de Lille, ce jeudi 4 juin, pour dénoncer les violences policières et le racisme. Des heurts avec les forces de l'ordre, qui ont riposté avec du gaz lacrymogène, ont eu lieu.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 6h30 - Violences policières : une manifestation à Lille marquée par des heurts Crédit Image : DENIS CHARLET / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Franck Antson - correspondant RTL dans le Nord
Franck Antson édité par Quentin Marchal

Le débat contre les violences policières se poursuit en France. À Lille, une manifestation pour dénoncer les bavures des forces de l'ordre et le racisme a eu lieu ce jeudi 4 juin dans un climat tendu. Entre 1.000 et 2.000 personnes ont défilé dans les rues de la ville munies de leurs pancartes et slogans anti-racisme. 

De nombreux étudiants, touchés par la mort de George Floyd et les événements qui ont suivi à Minneapolis, figuraient dans le cortège. Selon l'un d'eux, "on parle des États-Unis mais en France c'est exactement pareil, le racisme est présent ici". 

Autour de la gare de Lille, la manifestation improvisée s'est tendue avec des jets de projectiles contre les forces de l'ordre et des feux provoqués dans les poubelles. Les policiers ont utilisé des gaz lacrymogènes pour riposter, ce que regrette une manifestante : "On est là contre les violences policières et ils en font eux-mêmes, alors que nous, on fait rien. Même un genou à terre, ils nous gazent". De nombreux messages tournent sur les réseaux sociaux et appellent à un nouveau rassemblement ce samedi 6 juin.

À écouter également dans ce journal

Tendances - L’Église catholique lance un appel aux dons. L’absence de quêtes, qui lui assurent 95% de ses revenus, pendant le confinement, a engendré un manque à gagner de "40 à 50 millions d’euros".

À lire aussi
Une patineuse artistique en plein entraînement. (Illustration) justice
Patinage : 21 entraîneurs mis en cause pour des faits de violences

Société - Le traditionnel défilé militaire du 14 juillet sera, cette année, remplacé par une cérémonie à la place de la Concorde, en raison de la crise de la Covid-19. L'Élysée a annoncé qu'un hommage aux soignants y sera rendu.

International - Le président américain Donald Trump a remercié l'Iran, dans un tweet, pour la libération de l'ancien militaire américain Michael White. Un geste de Téhéran signe selon lui "qu'un accord est possible" entre les deux puissances.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Violences Police Policiers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants