1 min de lecture Police

Violences policières et racisme : 5 policiers de Rouen entendus par l'IGPN

INFO RTL - Ces auditions libres, pour une affaire remontant à décembre 2019, avaient dû être repoussées en raison du confinement.

Une voiture de la police nationale (illustration)
Une voiture de la police nationale (illustration) Crédit : BERTRAND LANGLOIS / AFP
Micro RTL (illustration)
Guillaume Chieze édité par Chloé Richard-Le Bris

Cinq policiers de Rouen ont été entendus mercredi 3 et jeudi 4 juin par l’IGPN pour des propos à caractères raciste, antisémite, homophobe et sexiste dans un groupe privé Whatsapp.

L’affaire remonte à décembre 2019. À l’époque un policier affecté à l’UAAJ (Unité d’assistance administrative et judiciaire) à Rouen découvre que certains de ses collègues échangent de nombreuses insultes notamment à caractère raciste, le visant lui mais pas seulement, dans un groupe de conversations Whatsapp.

Ce matinMédiapart a publié un article pour revenir sur l’affaire et également mettre en avant les lenteurs de l’enquête confiée à l’IGPN. Or, selon nos informations, entre hier et aujourd’hui, les cinq policiers incriminés ont été auditionnés par l’IGPN. Ces auditions libres avaient dû être repoussées en raison du confinement, ce qui explique la "lenteur" dénoncée chez nos confrères de Médiapart.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Police Racisme IGPN
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants