1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les infos de 6h - Toulouse : un octogénaire séparé de sa femme à cause de squatteurs
2 min de lecture

Les infos de 6h - Toulouse : un octogénaire séparé de sa femme à cause de squatteurs

Âgé de 88 ans et malade, Roland se retrouve dos au mur. Lui qui souhaitait vendre sa maison pour rejoindre son épouse en Ehpad, il est désormais contraint de vivre au rythme des squatteurs de sa maison.

Une vue de la ville de Toulouse (illustration)
Une vue de la ville de Toulouse (illustration)
Crédit : Pixabay
Les infos de 6h - Toulouse : un octogénaire séparé de sa femme à cause de squatteurs
08:17
Le journal RTL de 6h du 08 février 2021
08:16
Patrick Isson - édité par Marie Gingault

Ce n'est malheureusement pas la première histoire du genre, mais cette fois, le contexte la rend particulièrement douloureuse pour Roland. Cet homme de 88 ans, malade, espérait rejoindre sa femme dans un Ehpad, et pour cela, vendre sa maison. Toutefois, ce logement est squatté depuis le mois de septembre.

Profitant de son absence, des personnes sont rentrées par effraction et ont changé les serrures. La trêve hivernale rend aujourd'hui leur expulsion impossible et Roland se retrouve donc impuissant face à cette situation, comme il le confie à RTL. 

"Rentrer comme chez eux, ils coupent le portail, ils rentrent dans la maison. Pour moi, excusez-moi, mais ce sont des voyous, c'est tout, il n'y a pas d'autres mots. Je suis vieux, je suis malade, je vis avec l'argent que j'avais mis de côté pendant 37 ans que j'ai travaillé, heureusement", souligne Roland, pour qui la vente de cette maison signe l'obtention de sa place en maison de retraite, auprès de sa femme.

"Je ne sais pas comment je vais faire si au mois de juin ces messieurs ne s'en vont pas et si je ne peux pas vendre la maison. J'aimerais finir mes jours auprès de mon épouse, depuis 65 ans qu'on est ensemble, vous vous rendez compte, c'est la première fois qu'on est séparés. C'est vraiment dur. Nous ça à notre âge, quand même, je n'y aurais jamais cru. Il n'y a pas de justice, c'est affreux", déplore l'octogénaire.

À écouter également dans ce journal :

À lire aussi

Coronavirus - Détecter la Covid-19 grâce à son smartphone, ce n'est pas de la science-fiction, mais bien la prouesse d'un laboratoire lillois. Une invention qui mêle l'électronique et la chimie pour un test rapide, qui serait encore plus fiable qu'un PCR


Birmanie - Moins d'une semaine après le putsch militaire, la désobéissance civile se poursuit. Des dizaines de milliers de personnes ont marché hier dans les grandes villes de ce pays, où le poids de l'armée est omniprésent. Ce matin encore, plus d'un millier de personnes défilent à Rangoun, la capitale économique. 

Football - Sans surprise, Paris a remporté hier soir le Classique face à Marseille : 2-0 au Stade Vélodrome. Seul point noir pour les Parisiens, la blessure de Di Maria, sorti à la 10e minute, pour le reste, c'est passé sans forcer. Le 100e Classique de l'histoire n'aura pas mis longtemps à choisir son camp. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/