1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les infos de 6h - Médecine générale : une année d'études supplémentaire pour combler les déserts médicaux
2 min de lecture

Les infos de 6h - Médecine générale : une année d'études supplémentaire pour combler les déserts médicaux

Pour combler le manque de médecins dans certains territoires, le gouvernement pourrait faire appel aux étudiants en leur rajoutant une année d'internat dans les zones qui en sont dépourvues.

Un médecin (image d'illustration)
Un médecin (image d'illustration)
Crédit : Online Marketing / Unsplash
Le journal RTL de 6h du 25 septembre 2022
00:09:48
Anaïs Bouissou - édité par Guillaume Dosda

Ce n'est pour l'instant qu'une ébauche de mesure, mais elle est pourrait contenir un an d'études en plus pour les futurs médecins généralistes. Une année d'internat supplémentaire qui pourra leur permettre de soigner dans des déserts médicaux.

D'après le ministre, François Braun, l'idée serait d'inciter fortement à travailler en zone "sous-dense", et notamment en proposant un logement.

Cette année de plus, la quatrième d'internat, réservée aux étudiants en médecine générale, leur permettra d'avoir le même temps d'étude que les médecins spécialisés. Le cursus de médecin généraliste passerait alors de neuf à dix ans.

L'idée dernière est de donner envie aux médecins de rester, de s'implanter là où il manque des médecins, dans les territoires ruraux. Mais les étudiants en santé crient déjà au scandale. Si cette réforme est adoptée par le gouvernement, elle devrait entrer en vigueur dès la rentrée universitaire 2023.

À écouter également dans ce journal

À écouter aussi

Drame de Millas - Le procès pourrait ne pas reprendre après l'infarctus de la conductrice du bus qui avait été percuté par un TER et qui avait fait six morts.

Réforme des retraites - Le sujet des retraites sera sur la table, à l'Élysée, où Emmanuel Macron va rassembler la Première ministre, des ministres et des membres de la majorité.

Russie - Moscou multiplie les mesures pour accélérer la mobilisation de nouveaux soldats. Vladimir Poutine a signé deux lois samedi : l'une facilitant l'accès à la nationalité russe pour les étrangers souhaitant s'engager, l'autre instaurant une peine allant jusqu'à 10 ans de prison pour refus de combattre.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.