2 min de lecture Coronavirus France

Les infos de 6h - Coronavirus : Louis Aliot dénonce un "reconfinement incohérent"

Le maire de Perpignan, qui a pris un arrêté pour autoriser l'ouverture des commerces non-alimentaires sur sa commune, souhaite "que le Premier ministre sorte de son bocal".

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 6h - Coronavirus : Louis Aliot dénonce un "reconfinement incohérent" Crédit Image : RAYMOND ROIG / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Christophe Pacaud
Christophe Pacaud et Vincent Serrano

Les maires de certaines villes ont pris hier des arrêtés autorisant l'ouverture des commerces non-alimentaires de leur commune, en contradiction avec les mesures restrictives décidées par le gouvernement. 

C'est le cas à Brive (Corrèze), Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) ou encore Aubusson (Creuse). Un mouvement auquel à souscrit aussi Louis Aliot. Le maire de Perpignan interpelle Jean Castex et dénonce un reconfinement incohérent. 

"D'un point de vue sanitaire, est-il plus dangereux d'aller dans un supermarché, s'agglutiner avec des dizaines et des centaines de personnes ou inversement dans les commerces de proximité en centre-ville où il n'y a pas des dizaines de clients en même temps, où les commerçants font respecter un certain nombre de règles ? Bref, on voit bien qu'il y a une incohérence et il faut que le Premier ministre tranche cette question", plaide l'élu qui assure qui précise que son arrêté "vise à ce que le Premier ministre sorte de son bocal". En effet, Louis Aliot précise que ce dernier " ne démarrera que mardi matin". 

"Il y a une urgence économique, il y a des gens qui se retrouvent sur la paille, ils sont en charge de famille, il y a des gens qui se retrouvent au chômage même si c'est vrai, il y a un accompagnement de l'État, mais c'était des gens qui étaient déjà dans le rouge, ça va finir de les tuer", déplore le maire de Perpignan. 

À lire aussi
Les drapeaux de l'Union européenne (illustration) Coronavirus France
Protocole sanitaire : la France s'aligne-t-elle vraiment sur ses voisins européens ?

Plusieurs préfectures, comme celles de la Manche ou de Saône-et-Loire, ont très vite demandé aux maires en question de retirer leur arrêté illégal. 

À écouter également dans ce journal :

Coronavirus en France :  Vendredi 30 octobre, 49.000 nouveaux cas ont été comptabilisés en 24 heures avec 256 décès dans les hôpitaux français. Près de 3.400 personnes sont en réanimation, soit plus de la moitié des lits disponibles

Nice : Deux personnes supplémentaires ont été arrêtées dans le cadre de l'attentat de la basilique Notre-Dame à Nice. Un homme de 47 ans, soupçonné d'avoir été en contact avec l'assaillant, placé en garde à vue jeudi, et un second de 35 ans, interpellé vendredi, soupçonné d'avoir côtoyé l'auteur des faits la veille de l'attaque.

Tournoi des six nations : La dernière journée du tournoi se dispute ce samedi avec encore trois vainqueurs potentiels : l'Irlande, l'Angleterre et la France. L'Irlande avec un point d'avance au classement qui se déplace à Paris tandis que l'Angleterre se rend en Italie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Confinement Rassemblement National
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants