1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les infos de 5h - Inteva products : les patrons veulent racheter sans les salariés
2 min de lecture

Les infos de 5h - Inteva products : les patrons veulent racheter sans les salariés

Les patrons de Inteva Products à Saint-Dié-des-Vosges, une usine d'équipement qui est au bord de la liquidation, veulent racheter leur propre entreprise, mais en laissant de côté les 241 employés de l'usine.

L'usine de l'équipementier automobile Inteva Products à basé à Sully-sur-Loire.
L'usine de l'équipementier automobile Inteva Products à basé à Sully-sur-Loire.
Crédit : Capture d'écran Google Street View.
Inteva products : les patrons veulent racheter sans les salariés
07:09
Le journal RTL de 5h du 18 septembre 2020
07:09
Samuel Goldschmidt - édité par Sarah Ugolini

Les patrons de Inteva Products à Saint-Dié-des-Vosges, une usine d'équipement qui est au bord de la liquidation, sont fustigés par leurs salariés. Grâce au décret post-Covid, les patrons veulent racheter leur propre entreprise, mais en laissant de côté les 241 employés. 

Une technique qui est contre toute attente légale. En réalité Inteva est en difficulté depuis plusieurs années, mais le 9 juin, le groupe qui a trois usines en France est placée en redressement judicaire. Deux offres sont déposées, dont une d'Inteva elle-même, mais sans Saint-Dié-des-Vosges et ses 241 salariés. 

"Les deux repreneurs ne prennent pas Saint-Dié, donc pour nous c'est plié, on s'arrête au mois d'octobre", s'insurge un salarié. Un tour de passe-passe qui estomaque les syndicats. "Etre repreneur de sa propre faillite, pour les salariés, c'est incompréhensible", s'insurge l'un d'entre eux. Une stratégie rendue possible par une ordonnance de mai dernier prise pour relancer l'économie après le Covid. 

"Inteva reprend Inteva en s'effaçant ses dettes. Les dirigeants profitent de la situation pour repartir en supprimant un site. C'est pas moral, pas acceptable", déplore Gérard Cherpion, le député de Saint-Dié.

À écouter également dans ce journal :

À lire aussi

Coronavirus - "Tous les indicateurs montrent une progression de l'épidémie", a alerté Olivier Véran ce jeudi 17 septembre. Le gouvernement ne cache plus ses inquiètudes. "Nous constatons depuis plusieurs semaines une accélération de la propagation du virus", a assuré le ministre, qui assure que tous les indicateurs de surveillance de la Covid-19 "montrent un rebond de l'épidémie".

Freeze Corleone - Une enquête a été ouverte après des clips jugés "antisémites" du rappeur Freeze Corleone. Le parquet de Paris a ouvert, jeudi 17 septembre, une enquête pour "provocation à la haine raciale" et "injure à caractère raciste" visant plusieurs clips et chansons du rappeur Freeze Corleone.


Ligue 1 - Quatre jours après sa victoire contre le PSG au Parc des Princes,l'Olympique de Marseille a trébuché à domicile ce jeudi 17 septembre face à Saint-Etienne (0-2). L'AS Saint-Étienne s'installe ainsi en tête de la Ligue 1. À noter que l'ASSE a gagné ce jeudi au Vélodrome pour la première fois depuis le 10 août 1979.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/