1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les infos de 5h - Coronavirus : les pharmaciens veulent aider à vacciner
2 min de lecture

Les infos de 5h - Coronavirus : les pharmaciens veulent aider à vacciner

Alors que la France tarde à rattraper son retard sur les vaccinations, les pharmaciens regrettent d'avoir été mis à l'écart.

Une pharmacie à Paris, le 4 mai 2020.
Une pharmacie à Paris, le 4 mai 2020.
Crédit : Bertrand GUAY / AFP
Le journal RTL de 5h du 12 janvier 2021
07:27
Les infos de 5h - Coronavirus : les pharmaciens veulent aider à vacciner
07:27
Julien Sellier - édité par Louis Chahuneau

Le combat pour la vaccination contre le coronavirus continue avec 138.000 vaccinations effectuées. Les doses de vaccin Moderna ont été livrées dimanche 10 janvier et vont être expédiées dans les zones les plus touchées. Selon nos informations, dès mercredi, les Français de plus 75 ans pourront réserver un créneau sur les plateformes Doctolib, Maiia ou KelDoc pour se faire vacciner à partir de lundi prochain.

Les pharmaciens aimeraient d'ailleurs être mis à contribution pour cette campagne. "Tout a été fait pour nous écarter", dit Gilles Bonnefond, président de l’Union des Syndicats de Pharmaciens d’Officine : "Les patients qui viennent à la pharmacie nous demandent 'quand est-ce que vous allez avoir des vaccins pour qu'on se fasse vacciner chez vous comme on le fait contre la grippe ?'. On fait des propositions pour aider les médecins et les infirmiers à pouvoir vacciner dans leur cabinet médical plutôt que d'aller dans des vaccinodromes où l'on va concentrer une population fragile au même endroit."

Le syndicaliste prévient : "Nous, on fait notre proposition de service, on voit bien que la Haute autorité de santé soutient cette démarche. Si on veut gagner cette bataille, il faut qu'on joue la complémentarité entre les médecins de ville et les pharmaciens. Il ne faut pas se tromper de combat : l'ennemi ce n'est pas le pharmacien".

À écouter également dans ce journal...

Covid-19 - Le Premier ministre, Jean Castex, étudie trois options pour affronter la troisième vague de l'épidémie : un couvre-feu national à 18h, un couvre-feu assorti d'un confinement le week-end, et enfin un confinement total dans le pire des cas. Un conseil de défense doit se tenir mercredi 13 janvier pour prendre une décision.
États-Unis - Donald Trump va-t-il être viré par les siens ? C'est peu probable, si Mike Pence n'utilise pas le 25e amendement pour démettre le chef de l'État, les démocrates lanceront une procédure d'impeachment qui se terminerait après son départ. En cas d'aboutissement, elle empêcherait Donald Trump de se représenter aux élections présidentielles.

À lire aussi

Marché du jouet - Le marché du jouet ne s'en sort pas si mal, avec une simple baisse de 1,5% en 2020. En décembre, l'activité a même gagné 6%. Les jeux de société ont gagné 10% et représentent maintenant la première catégorie de jeux. En revanche les ventes de peluche ou de figurines de super-héros ont dégringolé, notamment à cause des reports des sorties cinéma .

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/