1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les infos de 5h - Coronavirus : l'éventuel retour au télétravail déplait aux salariés
2 min de lecture

Les infos de 5h - Coronavirus : l'éventuel retour au télétravail déplait aux salariés

Un potentiel retour massif au télétravail rebute plusieurs salariés qui préféreraient un basculement entre les journées au bureau et à la maison.

Le télétravail (illustration)
Le télétravail (illustration)
Crédit : Loic VENANCE / AFP
Les infos de 5h - Coronavirus : l'éventuel retour au télétravail déplait aux salariés
07:59
Le journal RTL de 5h du 24 novembre 2021
07:59
micro generique
La rédaction de RTL - édité par Nicolas Barreiro

Un nouveau Conseil de défense sanitaire se prépare ce mercredi 24 novembre, à l'Élysée. Plus de 30.000 contaminations ont été enregistrées mardi et le nombre de nouveaux cas quotidiens a doublé en l'espace de dix jours. L'exécutif réfléchit à plusieurs pistes pour freiner la propagation de l'épidémie : la généralisation de la troisième dose, l'obligation du port du masque en intérieur mais aussi le retour du télétravail, qui ne ravit pas tous les salariés.

Pas question de quitter son bureau et de retrouver la galère du télétravail obligatoire pour Stéphane. "J'ai des enfants de cinq et sept ans. Faire du télétravail en gardant les enfants, c'est une chose impossible", assure le père de famille. "La question se posera par rapport aux écoles", poursuit-il. Si, comme Julie, la majorité des salariés a fait le choix d'une journée à domicile par semaine, ils n'envisagent toutefois plus de rester chez eux à temps plein.

"Quand c'est imposé, je trouve que c'est jamais agréable", explique Julie. "Je trouve que c'est important aussi d'avoir des jours de présence au bureau, on a besoin de voir les autres". Personne ne souhaite être coupé à nouveau de ses collègues. "Ça veut dire qu'on est chez soi toute la journée. Il y a un certain confort à ça mais d'un point de vue social, ce n'est pas idéal. Je préfère qu'il y ait un équilibre entre les deux plutôt qu'un basculement à 100%", estime Thomas. Il fait partie des 20% des salariés qui a passé au moins un jour en télétravail en septembre.

À écouter également dans ce journal

Coronavirus Après Jean Castex, la ministre de l'Insertion Brigitte Klinkert a elle aussi été testée positive à la Covid-19.

Karim Benzema - L'attaquant des Bleus sera bientôt fixé sur son sort. Le tribunal correctionnel de Versailles doit se prononcer en milieu de matinée sur la sentence du footballeur dans l'affaire de la sextape.

Ligue des champions - Lille, victorieux de Salzbourg, a pris la tête de son groupe. Le Paris Saint-Germain devra faire de même face à Manchester City ce mercredi s'il veut aussi finir premier. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/