1. Accueil
  2. Actu
  3. Débats et société
  4. Les infos de 18h - Gel : la récolte de miel fortement impactée

Les infos de 18h - Gel : la récolte de miel fortement impactée

Les apiculteurs n'ont pas été épargnés par l'épisode de gel qui a touché l'Ardèche et la Drôme au mois d'avril.

Un pot de miel. (Illustration)
Un pot de miel. (Illustration)
Crédit : Thinkstock
Le journal RTL de 18h du 07 mai 2021
15:07
Les infos de 18h - Gel : la récolte de miel impactée
15:07
Raphaël Vantard
Animateur

La récolte de miel ne s'annonce pas fameuse cette année, conséquence de l'épisode de gel qui a touché l'Ardèche mais aussi la Drôme au tout début du mois d'avril. On avait beaucoup parlé des dégâts pour les arboriculteurs, les viticulteurs, et bien les apiculteurs n'ont pas été épargnés. 

À chaque ruche postée près de champs, de vergers ou de forêts, le même constat : rien ou presque. À Épinouze dans le nord de la Drôme, Daniel apiculteur, regarde désolé ses maturateurs de miel presque vides. Le gel des arbres rend impossible cette année toute récolte de miel de fleurs et d'acacia. "Le gel qu'on a eu a grillé tous les boutons et bourgeons des acacias", dit-il. 

En plus du manque de miel, c'est la survie de certaines ruches qui est en jeu aujourd'hui. Parce qu'à cause de la chute des températures depuis 3 semaines, les abeilles mobilisent toute leur énergie pour chauffer leur ruche. "Si elles ne peuvent pas se chauffer elles meurent", expliquent Daniel. Les apiculteurs de la vallée du Rhône attendent avec impatience les prochaines floraisons du printemps et de l'été, la lavande et le châtaignier, en espérant que d'ici là, les abeilles reprennent un peu du poil de la bête. 

À écouter également dans ce journal

Football - Leader avant la 36e journée de Ligue 1, Lille rêve de titre, mais son voisin Lens veut tout faire pour lui barrer la route. Les rivaux s'affrontent ce vendredi à 21h00 dans un derby du Nord explosif. 

À lire aussi

Avignon -  Éric Masson, un policier de 36 ans et père de deux fillettes, a été abattu de sang froid ce mercredi soir à Avignon pendant une opération antidrogue. 

Vaccin - Le président français Emmanuel Macron a appelé vendredi depuis Porto "les Anglo-saxons" à arrêter de "bloquer" les exportations de vaccins et des ingrédients nécessaires pour les produire, ce qui permettrait de renforcer "la solidarité" vaccinale mondiale.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/