2 min de lecture Coronavirus

Les infos de 18h - Déconfinement : la réouverture tant attendue des magasins de vêtements

Lundi 11 mai, certains se sont empressés d'aller acheter des vêtements à cause des kilos pris pendant le confinement.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 18h - Déconfinement : la réouverture tant attendue des magasins de vêtements Crédit Image : THOMAS COEX / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Gautier Delhon-Bugard édité par Chloé Richard-Le Bris

Jour J pour les commerçants et notamment pour les boutiques de vêtements. Avec les quelques kilos pris pendant ce confinement, certains avaient hâte de faire 2-3 achats.

Dans un magasin du XVe arrondissement de Paris, dès que les portes coulissantes s’ouvrent il y a déjà plusieurs clients. Cela faisait 2 mois que Guillaume n’avait pas mis les pieds dans une boutique de vêtements : "On fait un petit peu gaffe, on ne touche pas à tout. On se dit que c’est quand même encore un peu là, on ne veut pas que ça revienne, on ne veut pas vivre deux mois enfermés, donc on prend le maximum de précautions. J’ai mis mon masque, on a regardé les affiches, 17 personnes maximum" dans le magasin pour respecter les distances.

Gel hydroalcoolique, marquage au sol, Anne est rassurée par ces mesures, elle qui est venue chercher "pantalon et pull pour mon mari qui au bout de deux mois n’a plus rien. "Après deux mois c’est aussi un problème de taille : "On se retrouve face à la glace et puis on a changé donc il faut changer les vêtements", raconte un client. Avant de retourner en rayon, le jean essayé est nettoyé à la vapeur à 80 degrés puis placé dans la réserve en quarantaine pendant près de trois heures, tout cela afin de limiter le risque de contamination.

À écouter également dans ce journal

Déplacements - La loi d’état d’urgence sanitaire n’a pas été promulguée à temps. La règle des 100km ne s’applique toujours pas. Pas de verbalisation possible donc si vous n’avez pas d’attestation, pas de verbalisation non plus si vous n’avez pas de masques dans les transports.
 
Porte-avions contaminé - La ministre des armées charge le commandant du Charles de Gaulle. Sur le porte-avions, les deux tiers des marins avaient été contrôlés positifs. Florence Parly parle d’un "excès de confiance" du commandement.

À lire aussi
Les touristes désertent les restaurants français. économie
Les infos de 5h - Réouverture des restaurants : "C'est un plan de sauvetage", estime l'UMIH du Bas-Rhin

Football - Reprise de l’entraînement lundi 11 mai au Real Madrid et même quand on s’appelle Zinedine Zidane, on respecte les gestes barrières. Avec son masque et ses gants, Zinedine Zidane avait plus l’allure d’un infirmier que d’un entraîneur de football.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Le journal Confinement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants