1 min de lecture Paris

Coronavirus : face aux critiques, Paris va distribuer de nouveaux masques aux seniors

Après les critiques de plusieurs élus parisiens, dont le maire du XVIIe arrondissement, la mairie de Paris a décidé de distribuer de nouveaux masques pour les seniors.

Un masque anti-coronavirus (illustration)
Un masque anti-coronavirus (illustration) Crédit : Cindy Ord / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Youen
Youen Tanguy et AFP

La colère monte. Depuis plusieurs jours, des élus parisiens dénoncent la mauvaise qualité des masques en tissu envoyés par la mairie de Paris pour les seniors. 

"Sérieusement, c'est ça les masques pour personnes vulnérables qu'Anne Hidalgo veut faire distribuer par les mairies d'arrondissement ?", s'est notamment interrogée sur Twitter la présidente du groupe LRI (Les Républicains et indépendants) du conseil de Paris, Marie-Claire Carrère-Gee. 

Face à la gronde, la mairie de Paris a réagi. Elle explique dans un premier temps que ces lots de masque à tissu, à usage unique, ont été acheminés dans les mairies d'arrondissement vendredi 8 mai, pour répondre à une "forte demande des maires d'arrondissement, qui voulaient avoir un quota de masques", a expliqué un cadre de la mairie de Paris. 

L'Hôtel de Ville a toutefois reconnu que les masques fournis n'étaient pas satisfaisants et a décidé de faire fait machine arrière. Elle distribuera à la place des masques chirurgicaux pour les personnes fragiles, a-t-on appris.

La Ville aurait "privilégié le coût à la qualité"

Les masques en tissu distribués initialement sont "brevetés par la direction générale des armements" notamment, mais "il y a trois noeuds à faire et les maires nous ont dit que c'était trop compliqué" pour les personnes âgées, a de son côté expliqué à l'AFP l'adjoint aux Sports de la maire de Paris, Jean-François Martins.

À lire aussi
Des pâtes dans un rayon de supermarché en France (illustration) consommation
Boycott de produits français : Paris appelle à faire "cesser" les appels

La maire PS de la capitale, Anne Hidalgo, s'est engagée à distribuer gratuitement un masque pour les plus de deux millions de Parisiens en priorité aux personnes les plus fragiles, celles âgées de plus de 70 ans ou souffrant d'un handicap par exemple.

Dès la première semaine de déconfinement, "500.000 masques vont être distribués, puis 300.000 à 400.000 supplémentaires par semaine, ce qui fera 2 millions d'ici juin", a insisté samedi Jean-François Martins.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Paris Coronavirus Confinement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants