1 min de lecture Coronavirus

Les infos de 12h30 - Reprise de l'école : que risquent les maires en cas de contamination ?

Plus de 300 élus ont signé une lettre demandant au chef de l'État de repousser la reprise de cours. Ils craignent que leur responsabilité pénale soit engagée en cas de contamination.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 12h30 - Reprise de l'école : que risquent les maires en cas de contamination ? Crédit Image : JACQUES DEMARTHON / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Thomas Prouteau édité par Camille Sarazin

Les maires s’inquiètent. Plus de 300 élus d’Île-de-France, dont Anne Hidalgo, ont envoyé une lettre à Emmanuel Macron pour lui demander de repousser la réouverture des écoles. Ils redoutent d’être tenus responsables en cas de contamination.

Quels risques encourent-ils à titre personnel ? En théorie, les maires pourraient être poursuivis pour mise en danger de la vie d’autrui, voire même pour homicide involontaire en cas de décès dans une école.

Mais cela reste assez peu probable. D’abord parce que la décision de la réouverture des écoles a été prise par l’État, au niveau national. Impossible donc de poursuivre un maire à ce titre. Reste la bonne application du protocole sanitaire. Là effectivement les maires seront à la manoeuvre.

Seulement, pour envisager une responsabilité pénale, il faudrait qu’un élu décide volontairement de ne pas appliquer les mesures barrières, comme le nombre d’élèves par classe. Difficile à imaginer.

À lire aussi
Des personnes âgées dans un Ehpad, en France (illustration) Ehpad
Covid-19 : huit résidents d’un Ehpad près de Toulouse sont décédés en septembre

Ce qui ne veut pas dire qu’il n’y aura ni plainte, ni enquête. C’est pour cela que les maires demandent une protection juridique supplémentaire au gouvernement.

À écouter également dans ce journal

Italie - Les Italiens savourent le déconfinement, même partiel, 4 millions de salariés retournent au travail ce lundi.

11 mai - Édouard Philippe présente le projet de loi sur le déconfinement aux sénateurs ce lundi 4 mai. Le gouvernement a encore beaucoup de points à régler avant le 11 mai.

Covid-19 - La France était-elle contaminée dès le mois de décembre ? C'est en tout cas ce qu'affirme un médecin de l'hôpital de Bondy.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Épidémie École
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants