1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les infos de 12h30 - Fête nationale : ce qu’il faut retenir du défilé du 14 juillet
2 min de lecture

Les infos de 12h30 - Fête nationale : ce qu’il faut retenir du défilé du 14 juillet

De Gaulle triplement célébré, Macron rend hommage aux soignants... Ce qu’il faut retenir du défilé du 14 juillet.

Soldats et jeunes du service militaire volontaire forment une Marianne le 14 juillet 2020 Place de la Concorde
Soldats et jeunes du service militaire volontaire forment une Marianne le 14 juillet 2020 Place de la Concorde
Crédit : Ludovic Marin / POOL / AFP
RTL Midi -  Christelle Rebière
Christelle Rebière
Animateur

Pas de défilé militaire classique ce mardi 14 juillet mais une cérémonie plus sobre. Un immense drapeau tricolore a été déployé place de la Concorde. Pas de blindé, pas de chevaux, pas de public, mais des invités, des soignants et un défilé aérien avec un double passage de la patrouille de France avec un sillon blanc plus marqué pour saluer le travail de tout ceux qui se sont mobilisés au pic de la crise du coronavirus.

Un triple hommage a été rendu en préambule au général De Gaulle. L'ancien président français est célébré cette année à l'occasion d'un triple anniversaire : de sa naissance, il y a 130 ans, de l'appel du 18 juin 1940, et de sa mort en 1970. Les militaires de la place de la Concorde ont formé une croix de Lorraine, symbole de la résistance, au moment d'évoquer les 80 ans de l'appel de Londres. Des textes du Général De Gaulle ont également été lus par deux élèves de l'école militaire de Saint-Cyr. La célèbre Patrouille de France a ensuite dessiné dans le ciel son emblématique panache de fumée bleu-blanc-rouge.

Après le défilé des troupes à pied, le drapeau tricolore est arrivé place de la Concorde pour conclure cette cérémonie par un hommage de la Nation aux soignants. La Marseillaise a été entonné, suivi de longues minutes d'applaudissement. Emmanuel Macron est ensuite descendu de la tribune pour saluer un à un les soignants présents.

À écouter également dans ce journal

Gironde - Il était sur la liste des 10 pédophiles les plus recherchés du monde. Un Français de 40 ans a été interpellé en Gironde. Cet homme était administrateur de site sur le Darknet, la face cachée d'internet. Il permettait à des milliers d'internautes dans le monde d'accéder à des photos ou des vidéos pédopornographiques.

À lire aussi

Nanterre - Dans la nuit de lundi 13 à mardi 14 juillet, un bus de la RATP et un gymnase ont été incendiés et totalement détruits à Nanterre dans les Hauts-de-Seine.

SAMU - "Nous avons pu analyser que l'augmentation des appels au Samu précédait de deux semaines la saturation des services hospitaliers. Pour l'instant il n'y a pas de rebonds en terme d'appels", nous a expliqué ce mardi matin sur RTL François Braun, chef des urgences de Metz.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/