1 min de lecture Vandalisme

Nanterre : un bus et un gymnase incendiés dans la nuit

Un bus de la RATP et un gymnase ont été incendiés et totalement détruits dans la nuit de lundi à mardi à Nanterre.

Carte de Nanterre
Carte de Nanterre Crédit : RTL
William Vuillez
William Vuillez
et AFP

Dans la nuit de lundi 13 à mardi 14 juillet, un bus de la RATP et un gymnase ont été incendiés et totalement détruits à Nanterre dans les Hauts-de-Seine. Selon la préfecture, les deux événements n'ont fait aucune victime et n'ont donné lieu à aucune interpellation.

Vers 00h30, au cœur de la cité sensible Pablo-Picasso, "un ou plusieurs individus ont fait sortir un chauffeur de son bus avant de mettre le feu au véhicule", explique à l'AFP la préfecture des Hauts-de-Seine. La présence de passagers dans le bus quand le chauffeur a été extrait n'est pas établie.

Un peu plus tard dans la nuit, vers 2 heures, un gymnase situé dans un autre quartier de la ville a, à son tour, été incendié. Le bâtiment a été entièrement détruit. Le feu aurait pris "à partir de tirs de mortiers d'artifice", selon une source préfectorale. La mairie de Nanterre avait l'intention de détruire ce gymnase.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vandalisme Nanterre Hauts-de-Seine
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants