1 min de lecture Études

Les étudiants français à l’étranger vont-ils être placés en quatorzaine à leur retour ?

La nouvelle loi qui vise à prolonger l'état d'urgence sanitaire prévoit une quatorzaine forcée pour les étudiants rentrant d'un pays situé hors de l'Union Européenne ou d'une zone où le Covid-19 est en circulation.

Yves Calvi_ RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Les étudiants français à l'étranger vont-ils être placés en quatorzaine à leur retour ? Crédit Image : ADEK BERRY / AFP | Crédit Média : Brice Dugénie | Durée : | Date : La page de l'émission
Brice Dugénie édité par Quentin Marchal

Alors que l'épidémie de coronavirus continue de sévir en France, certains étudiants effectuent actuellement une période d'échange à l'étranger, qui avait débuté avant le confinement. Beaucoup de parents se demandent donc si leurs enfants, une fois de retour d'Australie ou encore du Japon, seront placés en quatorzaine à l'hôtel.

Jusqu'à présent, il n'y a pas de texte qui permet à la France d'obliger une personne qui arrive sur son sol à observer cette période de quatorzaine. Il n'y aura donc aucun problème pour ceux qui rentrent dans les jours qui viennent même si la nouvelle loi, qui prolongera l'état d'urgence sanitaire et qui va bientôt entrer en vigueur, prévoit cette possibilité de quatorzaine forcée.

Cette manœuvre s'effectuera au cas par cas et ne sera pas systématique. Elle sera effectuée auprès des étudiants qui rentrent d'un pays situé hors de l'Union Européenne ou d'une zone où le Covid-19 est en circulation. Selon ses éléments, ce sera ensuite aux préfets de prononcer ou non une mise en quarantaine. Cette procédure est donc bien prévue mais n'est pas encore en application.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Études Études supérieures Étranger
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants