1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le maire de Saint-Brieuc refuse le couvre-feu à 18 heures : "Je ne suis pas un irresponsable"
1 min de lecture

Le maire de Saint-Brieuc refuse le couvre-feu à 18 heures : "Je ne suis pas un irresponsable"

Le maire de cette commune des Côtes-d'Armor veut notamment garder les écoles, les crèches ouvertes à leurs horaires habituels pour faciliter la vie aux parents.

La ville de Saint-Brieuc dans les Côtes-d'Armor
La ville de Saint-Brieuc dans les Côtes-d'Armor
Crédit : MIGUEL MEDINA / AFP
louis
Louis Chahuneau
Journaliste

Tous les responsables politiques n'ont pas eu la même réaction avec le couvre-feu. Alors que la majorité a accepté sans discuter sa mise en place imposée à 18h par le gouvernement depuis samedi 16 janvier, le maire de Saint-Brieuc a décidé d'utiliser des dérogations.
"On va continuer à ouvrir les écoles, les crèches, les centres de loisirs, les centres d'accueil jusqu'aux horaires classiques. Parce que sinon, ce sont toujours les plus défavorisés qui trinquent", a déclaré Hervé Guihard (Place publique) sur France info. Les services municipaux à la petite enfance resteront par exemple ouverts jusqu'à 18h45. Les parents qui se déplaceront après 18h devront cependant se munir d'une attestation dérogatoire.

Le maire argue notamment que sa ville est beaucoup moins touchée par la Covid-19 que le reste de la France : "on est passé de 0 à 2 en réanimation. On n'est pas encore dans un territoire en crise. Si nous étions en crise, je n'aurais pas du tout cette réaction", a-t-il déclaré sur France info. 

"On essaie de nous faire passer pour un village gaulois... Je ne suis pas un irresponsable. Mais parce que j'ai ce petit pouvoir (dérogatoire, ndlr), je le prends", a-t-il simplement conclu. Selon lui, il n'y a pas eu assez de concertation entre le gouvernement et les élus locaux pour adapter les mesures aux spécificités territoriales.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/