3 min de lecture Prisons

Le journal de 7h : un pâtissier normand emprisonné depuis cinq mois en Chine

Laurent Fortin, chef pâtissier originaire de l'Eure, est détenu à Shanghai depuis le 23 mars dernier. Pour alerter l'opinion publique sur la situation de ce travailleur eurois, sa famille a lancé une pétition.

La détenue a été retrouvée sans vie dans sa cellule peu après 5h du matin ce 24 décembre, lors d'une ronde des surveillants de l'établissement.
La détenue a été retrouvée sans vie dans sa cellule peu après 5h du matin ce 24 décembre, lors d'une ronde des surveillants de l'établissement. Crédit : AFP
Micro RTL générique
Quentin Vinet

Un pâtissier normand est incarcéré depuis 146 jours. Cela fait cinq mois que Laurent Fortin, parti travailler à Shangai, est placé en détention administrative pour une histoire de farine périmée. Tout commence le 21 mars dernier. Les autorités chinoises ont effectué une perquisition dans une unité de production de pâtisseries, située près de Shanghai. La farine produite était utilisée dans la fabrication de produits livrés dans quatre boulangeries avoisinantes.

Lors de leur inspection, les autorités ont découvert des sacs de farine dont la date de péremption était dépassée. La mouture a donc été considérée comme "impropre à la consommation". Les forces de l'ordre procèdent donc à l'audition du chef d'entreprise. Ce dernier prétexte un rendez-vous important à Londres pour disparaître des radars. "Lorsque les autorités chinoises sont revenues le 23 mars, mon frère se retrouve emprisonné à sa place. Par défaut, en quelque sorte", a confié David Fortin au titre de presse écrite. 

Selon sa famille, Laurent Fortin se serait pourtant plaint des règles d'hygiène instaurées par l'entreprise à sa direction. Bien avant le scandale, il aurait envisagé quitter la firme. Son frère a lancé une pétition immédiate sur internet pour exiger la libération de Laurent Fortin et en appelle à Emmanuel Macron.

À écouter également dans ce journal

- Mis en examen du chauffard de 32 ans qui a foncé sur une pizzeria, notamment pour meurtre aggravé. Il a été reconnu pénalement responsable. Les habitants de La Ferté-sous-Jouarre se sont réunis hier, jeudi, en mémoire d'Angela, la jeune fille décédée lundi soir à Sept-Sorts, alors qu'elle mangeait en terrasse dans la pizzeria visée par la voiture bélier. Une marche blanche sera organisée la semaine prochaine en hommage à la jeune fille. 

À lire aussi
Patrick Balkany et sa femme le 13 septembre 2019 justice
Patrick Balkany en prison : comment se déroule son incarcération

- Donald Trump plus isolé que jamais aux États-Unis. Ses propos sur les affrontements à Charlottesville pourrait marquer un tournant dans sa présidence. Le père et le fils Bush sont sortis de leur réserver et ont appelé le pays à "rejeter le racisme, l'antisémitisme et la haine sous toutes ses formes".

- La rentrée des classes en préparation. La Confédération syndicale des famille a déjà fait ses comptes. La rentrée sera plus chère de 2,6% pour les lycéens. Dès ce jeudi, l'allocation de rentrée scolaire sera versée aux familles. Les familles toucheront 364 euros, si l'enfant a entre 6 et 10 ans, au-delà de 15 ans, c'est 397 euros qui seront versés pour aider à financer les dépenses de la rentrée. 

- Bercy envisage une surtaxe de deux milliards d'euros sur les grandes entreprises. Le but est de compenser la suppressiond e la taxe sur els dividendes. 

Brigitte Macron confirme qu'il n'y aura pas de statut mais une charte de transparence. Dans le magazine ELLE, la femme du président s’exprime pour la première fois publiquement en tant que Première dame.  Elle explique permettra aux Français de savoir "quels moyens sont mis à ma disposition", explique-t-elle encore, assurant qu'elle n'est pas "rémunérée".

- La Corée du Sud assure qu'il n'y aura pas de guerre sur la péninsule coréenne. "J'empêcherai la guerre à tout prix. Alors je veux que tous les Sud-Coréens soient convaincus qu'il n'y aura pas la guerre", a déclaré M. Moon.

- La Ligue des Champions s'éloigne pour Nice. Le club s'est incliné 2 à 0 contre Naples hier, mercredi 16 août. 

- Septième trophée pour Zinedine Zidane. Madrid a remporté mercredi  la Supercoupe d'Espagne contre le Barça. Déjà vainqueur 3-1 en Catalogne, le Real Madrid s'est aisément imposé au stade Santiago-Bernabeu 2-0 (5-1 score cumulé).

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Prisons Chine Eure
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789739494
Le journal de 7h : un pâtissier normand emprisonné depuis cinq mois en Chine
Le journal de 7h : un pâtissier normand emprisonné depuis cinq mois en Chine
Laurent Fortin, chef pâtissier originaire de l'Eure, est détenu à Shanghai depuis le 23 mars dernier. Pour alerter l'opinion publique sur la situation de ce travailleur eurois, sa famille a lancé une pétition.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/le-journal-de-7h-un-patissier-normand-emprisonne-depuis-cinq-mois-en-chine-7789739494
2017-08-17 07:48:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/JDTYxekbFnJdtRN6Geaywg/330v220-2/online/image/2017/0703/7789203435_prison-illustration.jpg