2 min de lecture Chine

Chine : Apple supprime ses applications permettant de contourner la censure

Les Chinois n'auront plus accès aux VPN, ces fameux réseaux privés virtuels.

Apple cède sous la pression chinoise
Apple cède sous la pression chinoise Crédit : FRED DUFOUR/AFP
Benjamin Pietrapiana et AFP

Apple s'est plié aux injonctions de la Chine mais ce sont les internautes chinois qui vont en payer les frais. En retirant de son app store les applications de VPN, qui permettent de contourner la censure en ligne déployée par les autorités, la marque californienne rend plus difficile encore de naviguer "librement" sur Internet. 

La Chine y a mis en place depuis plusieurs années une restriction stricte, limitant notamment l'accès à certains sites. Sa population n'a par exemple pas accès aux réseaux sociaux Facebook et Twitter. Il faut franchir cette "grande muraille" informatique qui censure le web, ce que les réseaux privés virtuels, ces fameux VPN, permettait jusqu'alors.

À lire aussi
Des clients font la queue dans un magasin Apple pour acheter l'iPhone X à Hong Kong le 3 novembre 2017. Apple
Chine : des étudiants auraient travaillé 11 heures par jour pour fabriquer l'iPhone X

"On nous a demandé de supprimer certaines applications VPN en Chine qui ne respectaient pas les nouvelles réglementations", a déclaré Apple dimanche 30 juillet. Et de continuer : "Ces applications restent disponibles dans tous les autres marchés où elles existent". Une précision toutefois insuffisante : le choix de la marque à la pomme a déclenché une salve de critiques en provenance notamment des sociétés concernées.

"Aider la Chine dans ses efforts de censure"

Deux fournisseurs majeurs, ExpressVPN et Star VPN, et de nombreuses autres applications pour le système iOS ont été supprimées. Toutes, selon les première recherches d'ExpressVPN.

"Nous sommes déçus par cette décision, qui représente la mesure la plus drastique que le gouvernement chinois a prise à ce jour pour bloquer l'utilisation des VPN, et nous sommes troublés de voir Apple aider la Chine dans ses efforts de censure", a déclaré l'entreprise.

Star VPN s'est également inquiété sur Twitter : "C'est un précédent très dangereux qui peut conduire à des mouvements similaires dans des pays comme les Emirats arabes unis, etc. où les gouvernements contrôlent l'accès à internet".

Selon un rapport de 2015 du think tank américain Freedom House, la Chine, pays qui compte le plus d'internaute au monde, est aussi celui qui a la politique en ligne la plus restrictive. La Chine fait notamment pire que l'Iran et la Syrie.

Cette volonté d'interdire les VPN s'inscrit dans un contexte particulier de restrictions accrues : en novembre 2016 un projet controversé de cybersécurité a ciblé plus à la liberté d'expression en ligne et imposé de nouvelles règles aux fournisseurs de services. Et Apple est le dernier en date à céder sous la pression. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Chine Technologie Apple
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789548195
Chine : Apple supprime ses applications permettant de contourner la censure
Chine : Apple supprime ses applications permettant de contourner la censure
Les Chinois n'auront plus accès aux VPN, ces fameux réseaux privés virtuels.
http://www.rtl.fr/actu/international/chine-apple-supprime-ses-applications-permettant-de-contourner-la-censure-7789548195
2017-07-30 22:16:00
http://media.rtl.fr/cache/fh7ZSdzThT0CdUnIc0J7eg/330v220-2/online/image/2017/0730/7789548379_apple-cede-sous-la-pression-chinoise.jpg