2 min de lecture Le journal

Le journal de 18h - "C'est la misère" : les retraités dans la rue

REPLAY - Ce jeudi 15 mars, ils étaient des milliers à défiler à Paris pour protester contre la hausse de la CSG. Le personnel des maisons de retraite a rejoint le cortège.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le journal de 18h - "C'est la misère" : les retraités dans la rue Crédit Image : FREDERICK FLORIN / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL

La colère gronde chez les seniors. Les retraités étaient dans la rue ce jeudi 15 mars. Dans leur viseur, la hausse de la CSG. Pour les actifs, elle est compensée par une baisse des charges salariales, mais les retraités eux, la subissent de plein fouet. Ils étaient plusieurs milliers à défiler à Paris pour clamer haut et fort qu'ils ne sont ni des nantis, ni des assistés. Et le cortège a été rejoint par celui des personnels des maisons de retraite. Une manifestation calme, mais des slogans beaucoup plus vifs.

"Avé Macron, les vieux auront ta peau", clament les manifestants. "Ils ont pensé taper sur une cible qui n'allait pas réagir", s'indigne Alain, ancien commerçant venu des Hauts-de-France pour protester. "J'ai 890 euros de pension et on m'a amputé de 20 euros par mois. C'est énorme, cela représente un tiers des courses (...). C'est la misère", déplore le retraité.

Parmi les pancartes soulevées, certaines rappellent également la hausse du prix des carburants, des timbres, de l'électricité ou des péages. Beaucoup de manifestants présents ce jeudi promettent déjà de grossir les rangs du cortège des cheminots, jeudi 22 mars prochain. 

Dans ce contexte, Emmanuel Macron tente tant bien que mal de marteler qu'il n'est pas le président des riches, ni le président des villes. En déplacement en Touraine depuis mercredi 14 mars, il essaie de répondre à la grogne qui monte dans plusieurs secteurs.

À écouter également dans ce journal :

À lire aussi
À la suite de plusieurs faits de violences policières, Gérald Darmanin sera auditionné lundi 30 novembre par la commission des Lois de l'Assemblée nationale. assemblée nationale
Les infos de 5h – Producteur tabassé : quatre policiers mis en examen, Darmanin sur le grill

- C'est l'acte 1 d'une guerre qui s'annonce longue : la première audience sur l'héritage de Johnny Hallyday, qui devait être consacrée à l'album posthume du chanteur, est renvoyée au 30 mars, à 14 heures.

- La bataille du rail aura-t-elle lieu ? L'intersyndicale des cheminots se réunit en ce moment, elle doit décider de sa riposte à la réforme de la SNCF. Plusieurs organisations se disent prêtes à une grève dure.

- À Air France, le principe d'une troisième journée de grève est elle, déjà actée. Il y avait eu le 22 février, il y aura le 23 mars puis le 30 mars, annoncent les syndicats.

- Une audience au bord de la crise de nerfs aux assises de Perpignan : une ancienne victime de Jacques Rançon a craqué en racontant l'agression qui lui a laissé une cicatrice d'une trentaine de centimètres.

- Dans un communiqué commun, Londres, Paris, Berlin et Washington accusent la Russie et lui demandent des comptes après l'empoisonnement d'un ex-espion double.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Le journal Retraites Réforme des retraites
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants