1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le journal de 18 h : en campagne présidentielle, deux hommes soupçonnés de préparer un attentat
3 min de lecture

Le journal de 18 h : en campagne présidentielle, deux hommes soupçonnés de préparer un attentat

REPLAY - Les personnalités visées par ce projet d'attentat étaient vraisemblablement les candidats à l'électoin présidentielle. Dont François Fillon.

Un micro RTL
Un micro RTL
Crédit : RTL
Le Journal RTL de 18h du 18/04/2017
00:17:46
micros
La rédaction numérique de RTL

Deux hommes de nationalité française, âgés de 29 et 23 ans, ont été arrêtés mardi dans un appartement qu'ils louaient à Marseille. Ils sont soupçonnés d'avoir préparé un attentat qui visait possiblement des meetings de la campagne présidentielle. Les deux hommes étaient recherchés depuis dix jours, une première alerte avait été lancée le 5 avril dernier. Le plus vieux des deux hommes était déjà connu de la DGSI. Une enquête avait été ouverte et diffusée auprès de tous les services de police. La fiche du second homme avait été diffusée partout, et les policiers savaient que les deux suspects se connaissaient, mais ignoraient le niveau d'avancement de la préparation de l'opération.

À la veille du meeting de François Fillon à Montpellier, certains éléments avaient été retrouvés qui confirmaient la piste d'un attentat terroriste en lien avec l'élection. C'est alors que les deux hommes sont devenus des priorités absolues pour les policiers. Les équipes des 11 candidats ont été prévenues avant le week-end dernier. Le 18 avril, lors de la perquisition de l'appartement marseillais, les forces de l'ordre ont retrouvé des armes, mais aussi près de quatre kilos d'explosifs de type TATP. Les deux suspects, radicalisés, se seraient rencontrés en prison. Le plus âgé a été incarcéré entre 2013 et 2016 pour des affaires de trafic de drogue.

À écouter également dans ce journal :

- Sécurité : en raison de cette possible menace terroriste, la sécurité des candidats a été renforcée. Pour son meeting à Lille ce mardi soir, François Fillon est entouré de 20 camions de CRS, mais aussi d'agents avec des fusils mitrailleurs et les fouilles ont été renforcées à l'entrée de la salle. En plus du service de protection des personnalités, Marine Le Pen a également mis sur pied son propre service d'ordre. Emmanuel Macron est de son côté entouré de 10 policiers, contre 8 auparavant.

- Réaction : après l'arrestation des deux suspects, François Fillon n'a pas manqué de réagir, saluant le travail " des policiers et des services de renseignement". Mais a tenu à préciser : "en ce qui me concerne, cela ne change rien à l'organisation de ma campagne, et cela ne doit pas conduire à focaliser le débat sur des questions de sécurité et surtout de la mienne." Affirmant que cette arrestation était "le signe que le niveau de menace reste très élevé dans notre pays", le candidat LR a affirmé qu'il souhaitait se concentrer sur les "priorités des Français". Autre réaction, celle de Jean-Luc Mélenchon qui a envoyé un texto à François Fillon afin de lui exprimer sa "totale solidarité face à la menace terroriste".

À lire aussi

- Présidentielle : selon un dernier sondage Kantar Sofres pour RTL, les favoris restent favoris à moins de cinq jours de scrutin. Emmanuel Macron et Marine Le Pen restent loin devant les autres, avec 24 % d'intentions de vote pour le leader d'En Marche ! et 23 % pour la frontiste. François Fillon engrange le plus, avec 1,5 points supplémentaires, à 18,5 %. Juste devant Jean-Luc Mélenchon, à 18 %. 

- Débat : France 2  confirmé la tenue de son émission politique du 20 avril. Chaque candidat aura droit à un entretien de 15 minutes face à David Pujadas et Léa Salamé. Jean-Luc Mélenchon se dit encore hésitant quant à sa participation.

- Hommage : François Hollande a inauguré mardi un monument aux morts, hommage aux soldats français tombés au combat. Ce monument a été érigé au Parc André Citroën dans le XVe arrondissement de Paris. Quelque 635 Français sont morts en opération extérieure depuis 1963.

- Royaume-Uni : Theresa May a annoncé mardi, à la surprise générale, la tenue d'élections législatives anticipées le 8 juin prochain. Élections au terme desquelles le peuple britannique choisira son/sa nouvelle dirigeant(e).

- Football : Monaco s'apprête à accueillir le Borussia Dortmund pour le match retour des quarts de finale de la ligue Europa. Après les événements de la semaine dernière, le match a été classé niveau 3, le plus haut en termes de sécurité. Aucun déploiement imposant mais une vigilance renforcée, notamment à tous les points d'entrée et de sortie de la ville. Entre 1.300 et 1.500 supporters allemands sont attendus. La vente d'alcool sera interdite mercredi dans toute la principauté.

- Archéologie : une mission a découvert huit tombes près de Louxor, à proximité de la vallée des Rois. Elles seraient datées de la 18ème dynastie pharaonique.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/