2 min de lecture Orthographe

Le français sans orthographe ?

Enseigner le français phonétiquement, c’est l’idée des linguistes qui ont mis au point l’"alfonic". Le point sur cette méthode avec Muriel Gilbert.

Un bonbon sur la langue - Un bonbon sur la langue Muriel Gilbert iTunes RSS
>
Un bonbon sur la langue Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Muriel Gilbert
Muriel Gilbert édité par Esther Serrajordia

Amis des mots, il faut que je vous avoue que je suis troublée… C’est que j’ai reçu un livre qui m’a un brin désarçonnée. Il s’appelle Alfonic – Ecrire sans panique le français sans orthographe. Pour moi qui suis constituée à 80% d’orthographe, vous vous en doutez  ce n’est pas un titre très engageant ! Mais figurez-vous que j’y ai appris plein de choses. Commençons par le commencement. Pourquoi a-t-on créé l’orthographe ? En effet, il fut un temps où elle n’existait pas et où chacun écrivait comme bon lui semblait – enfin ceux qui savaient écrire et qui étaient fort peu nombreux.

Est-ce que je distingue dans votre œil, amis des mots, comme une lueur de regret d’être nés trop tard ? Alors peut-être que ce livre vous ouvrira des perspectives. Le linguiste François-Xavier Nève y présente ce qu’il décrit comme "à la fois un outil et un jeu", baptisé "alfonic". L’idée, c’est que "L’orthographe a imposé une norme bien utile pour se comprendre, mais [que] l’évolution orale de la langue a provoqué un décalage avec son écriture, devenue très compliquée". 
Le français a conservé, et parfois ajouté, sous l’influence de linguistes latinophiles des siècles passés, quantité de graphies qui rendent l’orthographe hyper-complexe. D’autres langues ont fait d’autres choix, et s’écrivent quasiment comme elles se prononcent – c’est le cas de l’espagnol, par exemple. L’alfonic est une écriture totalement phonétique : os s’écrit "os", dormir s’écrit "dormir", parc s’écrit "parc" et truc s’écrit "truc", puisque ces mots (oui, il y en a !) s’écrivent déjà comme ils se prononcent. Mais oui, par exemple, s’écrit "wi", toi "twa", habiter "abité", etc.

L'orthographe magnifiquement compliquée du français

Murielle Gilbert, sur RTL
Partager la citation

L’idée n’est pas de remplacer l’orthographe magnifiquement compliquée du français. C’est d’utiliser l’alfonic comme un marchepied, une étape de l’apprentissage, un dépannage. Ensuite, on ajoute la couche décorative de l’orthographe, avec forcément quelques "incidents de parcours, avoue dans la postface la grande linguiste Henriette Walter, mais qui sont, pour l’enseignant, l’occasion rêvée de commenter avec humour, et anecdotes à l’appui, les étonnantes fantaisies que la longue histoire du français a perpétuées dans son orthographe". 

Finalement, c’est un peu ce que je fais sans cesse ! Et, toujours selon Henriette Walter, le résultat, c’est "une incroyable et irrésistible fascination des enfants devant cette orthographe un peu folle, avec ses formes alambiquées" qu’ils assimilent à un jeu, et les voilà propulsés "comme par enchantement, dans la peau de futurs champions passionnés des concours d’orthographe !". Là, quand même, je demande à voir… En tout cas ça mérite de se pencher dessus. Vous trouverez toutes les infos sur le sujet sur Alfonic.org – comme ça se prononce, bien sûr !

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Orthographe Mots langue française
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants