3 min de lecture Pascal Praud

La chronique de Laurent Gerra du 26 novembre 2019

Ce mardi, Laurent Gerra imite Nicolas Sarkozy, François Lenglet, Jean-Marie Le Pen, Gérard Depardieu et Pascal Praud.

Laurent Gerra
Laurent Gerra Crédit : RTL
Laurent Gerra
Laurent Gerra édité par Lilas Fournier

Selon un baromètre de popularité des personnalités politiques Ipsos-Le Point de novembre 2019, Nicolas Sarkozy s'affiche en tête des personnalités préférés des sympathisants La République en Marche (LaREM). "Ne me félicitez pas, je ne suis que modestie", susurre Nicolas Sarkozy lui-même. "Et c'est qui qui est en tête chez les Républicains ? Moi. 82% ! Je suis le Mobutu de la droite", assure-t-il. François Hollande fait environ 25%, derrière Martine Aubry. "C'est son destin il va finir en promotion à la braderie de Lille", tacle l'ancien président de la République. 
 
Le portrait social de la France publié par l'Insee révèle que la suppression de l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF) a constitué un véritable jackpot financier pour les classes les plus aisées. "En supprimant l'ISF, Emmanuel Macron a favorisé le fond d'investissement obligatoire national, le FION, nous explique François Lenglet. Pendant que les plus riches ne paient plus l'ISF, les plus pauvres l'ont dans le… FION." Mais les plus riches paient les impôts sur la fortune immobilière, l'IFI, rappelle le journaliste de RTL.

"C'est vrai, mais l'IFI est loin de remplacer l'ISF d'où l'inquiétude de l'association nationale d'unité sociale, l'ANUS. Pour apaiser cette inquiétude, il faut appliquer la charge d'ajustement paritaire obligatoire de transparence européenne, la CAPOTE. Avec la CAPOTE, on peut investir le FION sans risque et pratiquer le fisc fucking en toute sécurité", conclue le journaliste économique. 

Très présent dans les médias malgré ses 91 ans, Jean-Marie Le Pen entend continuer à peser politiquement, comme il l'a confié dans son fameux blog vidéo à son intervieweuse préférée Marie Derbez. "Il est vrai que cela me rajeunit de recevoir tous ces journalistes à l'occasion de la sortie du deuxième tome de mes mémoires", reconnaît l'ancien président du Front National qui rebondit alors sur la demande de Donald Trump au président ukrainien d'enquêter sur son adversaire Joe Biden. "Il aurait pu demander beaucoup plus au président ukrainien. Quelques filles blondes pour se détendre et quelques hommes de main pour se débarrasser définitivement de Joe Biden et de tous ces Clintono-Obamo-démocrates, n'est-ce pas ?", lance Jean-Marie Le Pen. 

La ligne contre le cancer de l'ONG Food Watch a demandé à la ministre de la Santé l'interdiction de nitrites présents dans la charcuterie industrielle, après avoir lancé une pétition. Les nitrites sont soupçonnés d'être à l'origine de nombreux cas de cancers colorectaux. "Entre le nitrite dans la charcuterie, le botox dans les bonnes femmes et la dernière chanson de Christophe Maé à la radio, il y en a marre de consommer des saloperies", râle Gérard Depardieu. Les spécialistes affirment tout de même qu'en l'absence de nitrite, les bactéries risquent de proliférer plus rapidement dans les paquets de charcuterie. "Qu'est-ce qu'on s'en fout, réagit-il alors. Si tu commences à accepter de bouffer du jambon au nitrite, un jour ou l'autre, tu finis par bouffer du jambon au soja pour les vegans."

À lire aussi
Laurent Gerra humour
La chronique de Laurent Gerra du 24 septembre 2019

À La Courneuve, un homme a été pris en flagrant délit en train de se masturber contre un policier. "C'est la preuve de l'amour que les Français portent à leur police", affirme Pascal Praud. "Cette histoire de masturbation vous passionne-t-elle ou vous n'en avez rien à branler ? Je pose la question au 3210", continue-t-il. "À Arles, des gendarmes ont démantelé un trafic de croquettes pour chiens. Peut-on dire que la maréchaussée a eu du flair ? Je pose la question au 3210".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Pascal Praud Jean-Marie Le Pen Nicolas Sarkozy
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants