1 min de lecture Vacances d'été

Juillettistes versus aoûtiens : deux "sectes", pour le Wall Street Journal

Vu des États-Unis, le chassé-croisé annuel entre ceux qui partent en juillet et ceux qui partent en août est un véritable phénomène sociologique.

Statistiquement, les plages seraient moins bondées en juillet qu'en août
Statistiquement, les plages seraient moins bondées en juillet qu'en août Crédit : Valery HACHE / AFP
Photo Esther
Esther Serrajordia Journaliste

Comme chaque premier week-end d'août, un véritable chassé-croisé se met en place dans les gares et sur les routes de France. Ceux qui reviennent croisent, durant quelques minutes ou pour de vifs regards, ceux qui partent. 

L'année dernière, cette danse du chassé-croisé avait généré 705 kilomètres d'embouteillages à son apogée. Cette année, samedi 3 août est classé "noir" par Bison Futé, le niveau le plus haut, pour l'ensemble du pays. 

Pour le quotidien américain The Wall Street Journal, ce rituel, spécifique aux Français, est un vrai phénomène. Il distingue deux "sectes" : "les traditionalistes, appelés aoûtiens, qui décollent en août. Et les juillettistes, qui ont quitté la ville en juillet avant que le pays ne soit entièrement bloqué". 

Les aoûtiens sont traditionnels car, selon les statistiques de l'Insee de 2010, ils sont plus à partir ce mois-ci qu'en juillet. Ainsi, en 2010, la moitié des salariés en France étaient en vacances chacune des trois premières semaines d'août, contre un quart en juillet. 

Entre stratégie et tradition

À lire aussi
Les bienfaits de la sieste vacances d'été
Les 4 conseils de Michel Cymes pour conserver les bienfaits de vos vacances

Et pour cause : historiquement, le mois d'août est le mois de fermeture des usines. Les aoûtiens seraient la génération de vacanciers appartenant à la classe ouvrière qui part sur les bords de mer en France. 
Les juillettistes, à l'inverse, "se considèrent comme des esprits libres, préférant des destinations plus exotiques", selon le journal. Ils rechercheraient ainsi plus de tranquillité et privilégient la montagne ou l'étranger.


Concrètement, si les aoûtiens se considèrent plus en phase avec la société française, qui vit au ralentit durant le dernier mois des vacances d'été, les juillettistes disent profiter du mois d'août pour "relâcher pendant un mois supplémentaire". Ils ont ainsi toujours un peu l'impression d'être en congés. Véritable stratégie ou tradition respectée, "peu de pays prennent leurs vacances plus au sérieux que la France", conclut le Wall Street Journal. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vacances d'été Français Embouteillage
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7798140564
Juillettistes versus aoûtiens : deux "sectes", pour le Wall Street Journal
Juillettistes versus aoûtiens : deux "sectes", pour le Wall Street Journal
Vu des États-Unis, le chassé-croisé annuel entre ceux qui partent en juillet et ceux qui partent en août est un véritable phénomène sociologique.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/juillettistes-et-aoutiens-deux-sectes-pour-le-wall-street-journal-7798140564
2019-08-03 08:03:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/2LfWPxPNTZbSNLnm0ZfshA/330v220-2/online/image/2019/0802/7798140942_statistiquement-les-plages-seraient-moins-bondees-en-juillet-qu-en-aout.jpg