1 min de lecture Travail

Vacances d'été 2019 : pourquoi certains Français évitent de partir

Si pour vous été rime avec vacances, ce n'est pas le cas de tous les Français. Par ambition professionnelle ou par nécessité économique, certains font le choix de rester chez eux.

Des salariés (illustration)
Des salariés (illustration) Crédit : iStock / Getty Images Plus
Nicolas Barreiro et Camille Kaelblen

Le mois d'août arrive et tous les Français sont sur le point de partir en vacances. Tous non, certains irréductibles Gaulois préfèrent encore rester chez eux à travailler afin de profiter de la croissance.

Cette tendance, qui ne date pas de 2019, touche une une frange de la population française. À commencer par les travailleurs indépendants, c'est-à-dire les agriculteurs, les commerçants, les artisans ou encore les chefs d'entreprise. Presque la moitié d'entre eux ne partent pas en vacances.

Ceux-là ne savent pas de quoi demain sera fait, ils préfèrent donc mettre leurs vacances de côté. En effet, pour eux, les vacances sont synonymes d'un manque d'argent à gagner. Contrairement aux employés qui possèdent un contrat à durée indéterminée, les indépendants n'ont pas le moindre congé payé.

Les salariés de classe moyenne, qui eux, ont droit à ces congés payés, restent tout de même moins nombreux à partir en été. Comment expliquer ce phénomène ?

Toujours plus de contrats précaires

À lire aussi
États-Unis : La paye d'un employé gay baissée de moitié car il gagnait « plus que les autres femmes » homophobie
États-Unis : discriminé parce qu'homosexuel, un salarié porte plainte

Si le CDI reste de loin le type de contrat le plus répandu, de plus en plus de recrutements se font en CDD de nos jours. Les salariés l'ont compris c'est pourquoi ils tiennent à rester disponibles en toutes circonstances, montrant leur flexibilité, quitte à ne pas partir en vacances. Il s'agit là d'un bon moyen d'être recruté par la suite.

Cette tendance de fond a tout de même pour effet d'inquiéter certains salariés déjà en poste, bien installés. Cela les place dans une situation d'anxiété. Ils ont peur de basculer du côté précaire, et certains n'hésitent pas à raccourcir leurs vacances, ou à les décaler pour faire bonne figure.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Travail Vacances d'été Emploi
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants