2 min de lecture Bison futé

Trafic routier : un pic de 705 kilomètres de bouchons sur les routes

Les automobilistes affrontent des conditions de circulation très difficiles pour le grand chassé-croisé de l'été entre juillettistes et aoûtiens.

Les bouchons au péage de Vienne sur l'A7 le 11 juillet 2009 (archive).
Les bouchons au péage de Vienne sur l'A7 le 11 juillet 2009 (archive). Crédit : JEFF PACHOUD / AFP
Claire Gaveau
Claire Gaveau
et AFP

Si vous prenez la route des vacances samedi 4 août, il va falloir vous armer de patience. Pour le second week-end de chassé-croisé entre les juillettistes et les aoûtiens, la circulation routière s'annonce "extrêmement difficile" prévient Bison Futé, avec un samedi classé noir dans le sens des départs.


Le pic de bouchons "a été atteint à 11h35 avec une valeur de 705 km au niveau de la France, dont 20 km en région parisienne", a indiqué Bison Futé dans un communiqué, précisant que la situation était conforme aux prévisions.

Les difficultés se sont fait ressentir tôt, notamment dans la vallée du Rhône où plusieurs bouchons s'étaient formés dès l'aube sur l'autoroute du soleil. Les bouchons avaient "trois heures d'avance cette année, se formant dès 4 heures du matin", a indiqué Michael Mahler, un responsable de Vinci autoroutes sur l'aire de Saint-Rambert-d'Albon (Drôme) sur l'A7. 

Quelles sont les zones à éviter ?

L'autoroute A7 concentrait en milieu de journée les principales difficultés, avec 100 km de bouchons. A 13H00, il fallait compter 4H20 au lieu d'1H35 pour parcourir le trajet entre Lyon Sud et Orange, selon Vinci, l'exploitant de l'autoroute. 

À lire aussi
Un embouteillage sur une autoroute (illustration) Trafic routier
Samedi noir selon Bison futé : comment se forme un embouteillage ?

Les autoroutes en direction de l'Espagne étaient aussi fortement perturbées, en particulier l'A9 où il fallait 2H45 pour rallier la frontière depuis Narbonne au lieu de 50 minutes, en raison de bouchons cumulés de plus de 50 km.

Vers l'ouest, sur l'A10, il fallait 3H45 pour parcourir la distance entre l'Ile-de-France et Poitiers contre 2H30 habituellement, puis encore 3H15 pour atteindre Bordeaux au lieu de 2H10. D'autres difficultés étaient signalées sur l'A75 au sud de Clermont-Ferrand, sur l'A43 à l'Est de Lyon, sur la N165 en Bretagne sud ou encore sur l'A61 entre Toulouse et Narbonne. 

Des retours plus faciles

Il faut dire que les perturbations ont commencé dès vendredi 3 août, qui était classé orange dans le sens des départs. Pour y faire face, Bison Futé appelle les automobilistes à adapter leur trajet et partir très tôt pour éviter les bouchons, notamment dans la Vallée du Rhône, entre Poitiers et Bordeaux ou encore autour de la Méditerranée.

Les vacanciers de retour seront un peu plus chanceux : pour eux, seule la journée de samedi a été classée orange. Vendredi et dimanche, la circulation ne devrait pas être supérieure à la normale. De quoi se consoler de la fin des vacances.

Les prévisions de Bison Futé du 3 au 5 août 2018
Les prévisions de Bison Futé du 3 au 5 août 2018 Crédit : Bison Futé
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bison futé Trafic routier Transports
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794313390
Trafic routier : un pic de 705 kilomètres de bouchons sur les routes
Trafic routier : un pic de 705 kilomètres de bouchons sur les routes
Les automobilistes affrontent des conditions de circulation très difficiles pour le grand chassé-croisé de l'été entre juillettistes et aoûtiens.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/vacances-d-ete-samedi-noir-sur-les-routes-dans-le-sens-des-departs-7794313390
2018-08-03 09:56:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/4X9aa4gLZ-R7Pabj8nnadw/330v220-2/online/image/2015/0731/7779276551_000-par2663061.jpg