1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Guide Michelin : l'édition 2021 publiée en pleine pandémie
2 min de lecture

Guide Michelin : l'édition 2021 publiée en pleine pandémie

Le guide rouge rend son palmarès alors que les deux tiers des restaurants étoilés dans le monde sont actuellement fermés. En moyenne, tous ces établissements ont été fermés 140 jours en 2020.

Un restaurant vide (illustration)
Un restaurant vide (illustration)
Crédit : VALERIE MACON / AFP
Guide Michelin : l'édition 2021, publiée en pleine pandémie
03:05
Guide Michelin : l'édition 2021, publiée en pleine pandémie
03:05
Martial You - édité par Venantia Petillault

Le guide Michelin rend son palmarès 2021 ce midi... Étonnant de publier le guide rouge alors que les restaurants sont fermés, non ?

En effet car les deux tiers des restaurants étoilés dans le monde sont actuellement fermés et, en moyenne, tous ces établissements ont été fermés 140 jours en 2020. Donc les inspecteurs ont fait leur travail en 200 jours alors qu'ils le font en 365 d'habitude.
Qui plus est, on va être honnête, c'est difficile de retirer une étoile après une année comme 2020. D'ailleurs, les 29 "trois étoiles" de l'an dernier sont maintenues et il y a 57 nouveaux restaurants qui entrent dans le guide cette année. Histoire de dire que l'édition 2021 n'est pas un copier-coller de 2020.

Le patron du guide, Gwendal Poullenec, a une jolie formule, il dit qu'après "une année noire comme 2020, on ne pouvait pas avoir un millésime blanc". En fait, c'est très important pour tous les restaurateurs d'avoir cette édition un peu particulière car elle sera là quand les restaurants vont rouvrir (et ça finira par arriver !) notamment auprès de la clientèle internationale.

Dans l'ambiance un peu sinistre du moment, c'est rassurant de maintenir des événements comme la sortie du guide Michelin ou le Goncourt aussi pour dire que la vie continue.
Et puis, ça entretient la frustration des consommateurs... l'envie de s'asseoir à nouveau autour d'une bonne table. Ça, c'est primordial pour le rebond quand on va vraiment déconfiner. Même au printemps. On sait que les Français les plus aisés ont mis de l'argent de côté, entre 100 et 200 milliards à l'issue de cette année Covid... Ce sont les clients des restaurants Michelin et, en juin, quand ces restaurants avaient rouvert, il y avait eu un rush dans les établissements. Certains, en bord de mer par exemple, ont réalisé une saison estivale historique.

Dans quel état économique sont les grands restaurants du guide Michelin ?

À lire aussi

Comme les autres, ils sont impactés bien sûr. Ils sont sous perfusion d'aides publiques car ils doivent maintenir les brigades et les talents alors qu'ils sont fermés. On est vraiment à un moment un peu charnière et très risqué où les restaurateurs tiennent grâce aux aides publiques et pas grâce à un savoir-faire qui les différencie les uns des autres. Donc le redémarrage sera crucial. Un "3 Étoiles", c'est un chiffre d'affaires qui progresse de 80% sur 3 ans après l'obtention de la distinction et des prix qui grimpent de 25 à 30%... Ce sont aussi des investissements lourds. Tout va donc dépendre de l'appétit des Français au moment de la sortie de crise !

Le plus

Le Baron Benjamin de Rotschild, l'héritier de la banque d'affaires, qui gère 175 milliards de Francs Suisses a été victime d'une crise cardiaque à 57 ans. C'est son épouse Ariane qui va désormais gérer seule l'empire financier.

La note : 20/20 à Delphine d'Amarzit

Vous ne la connaissez sans doute pas... Elle est actuellement la numéro 2 de la banque en ligne Orange Bank, mais à la mi-mars, elle va devenir la patronne d'Euronext, c'est-à-dire la patronne de la Bourse de Paris. Et elle sera la première femme de l'histoire à occuper cette fonction à Paris. Dans un monde de la Finance très masculin, ça s'applaudit.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/