1. Accueil
  2. Actu
  3. Débats et société
  4. Grand froid : comment aider les sans-abris ?
2 min de lecture

Grand froid : comment aider les sans-abris ?

ÉCLAIRAGE - Les sans-abris sont souvent les plus gravement touchés par le froid. Pour les aider, quelques gestes simples sont possibles à appliquer.

Une personne sans-abri à Lyon en janvier 2017 (illustration).
Une personne sans-abri à Lyon en janvier 2017 (illustration).
Crédit : PHILIPPE DESMAZES / AFP
Coline Daclin
Journaliste

En cette deuxième semaine de février, les températures sont particulièrement basses sur tout le nord de la France. Ce jeudi 11 février, 22 départements sont en vigilance orange pour neige et verglas, et 12 départements sont également en orange pour grand froid.

Les premières victimes de cette vague de froid, ce sont les sans-abris. Chaque année, des personnes SDF meurent en effet du froid. Même sans aller jusqu'à cette issue extrême, elles peuvent développer plus facilement des pathologies liées à leur exposition aux basses températures. 

La première chose à faire quand on croise un sans-abri en période de froid, c'est d'appeler le 115, le numéro gratuit du Samu Social. L'organisation pourra entrer en contact avec une structure d'hébergement pour aider la personne à trouver une solution pour la nuit. En cas de problème de santé grave, vous devez appeler les pompiers (18) ou le Samu (15).

On peut aussi faire don de vêtements chauds ou de boisson chaude. "Moi je leur prépare à manger et du café", témoigne auprès de RTL.fr Zahia Nouri, fondatrice de l'association Maraude Citoyenne Rémoise. Elle rappelle aussi que demander directement aux personnes concernées ce dont elles ont besoin est souvent le plus efficace.

De la chaleur humaine et des dons

À lire aussi

"Essayez de les réconforter moralement. Souvent, les personnes sans-abris ont simplement besoin de chaleur humaine", poursuit la militante, qui consacre tout son temps à son association. "Le plus important, c'est de changer son regard sur les sans-abris et d'aller vers eux", ajoute Goli Moussavi, co-directrice Île-de-France de l'association La Cloche, qui propose un guide des 5 premières minutes pour établir le lien social.

Pour aider une personne sans-domicile, il est aussi possible, comme Zahia Nouri, de rejoindre des maraudes, ou d'en organiser soi-même. "Même si c'est seulement à deux ou à trois, c'est suffisant pour remonter le moral de quelques sans-abris dans le voisinage", assure-t-elle. L'association Entourage propose aussi un guide à destination du grand public pour franchir le pas, et agir concrètement auprès des sans-abris, tandis que La Cloche a publié un quizz sur les bonnes attitudes à adopter.

D'autres dispositifs existent aussi, notamment auprès des commerçants. Vous pouvez par exemple consommer des produits dits "suspendus", suggère Goli Moussavi : pour un produit acheté, un autre est offert à un sans-abris. Il est aussi possible d'orienter les sans domicile fixe vers un commerce solidaire, membre du réseau Carillon : ces commerces peuvent leur permettre de réchauffer un plat, d'utiliser une salle de bain ou d'avoir un morceau de pain... 

Enfin, vous pouvez aussi agir en faisant un don à une association d'aide aux personnes en grande précarité, qui pourra elle agir à plus grande échelle, en offrant plus de places d'hébergement ou en recrutant plus de personnel par exemple.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/