2 min de lecture Agriculture

GPS, drones, intelligence artificielle... L'agriculture de plus en plus connectée

ÉCLAIRAGE - De nombreuses technologies permettent désormais de faciliter le travail des agriculteurs, dans le respect de l'environnement.

Yves Calvi_ RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
GPS, drones, intelligence artificielle... L'agriculture de plus en plus connectée Crédit Image : FRANCOIS LO PRESTI / AFP | Crédit Média : Virginie Garin | Durée : | Date : La page de l'émission
Virgine Garin
Virginie Garin édité par Florine Boukhelifa

Tout en gardant les pieds sur terre, les agriculteurs ont de plus en plus la tête devant un ordinateur. Quand on s’extasie devant les voitures autonomes de Google qui se pilotent toutes seules, les agriculteurs ont depuis un moment un tracteur relié au satellite qui se conduit tout seul. Tous travaillent aujourd'hui avec un smartphone et un ordinateur. De l’éleveur de vache qui va surveiller son troupeau depuis son portable, au producteur de céréales qui lui gère ses cultures depuis l’espace avec un GPS.

L'objectif est d'abord de faciliter le travail, le rendre moins pénible. L'agriculture est un secteur incertain, donc tous les outils qui permettent de prévoir une sécheresse ou encore une maladie les aident à gagner plus d'argent et produire plus proprement pour l'environnement. Par exemple, mettre la juste dose d’engrais et d’eau au bon endroit en connaissant le besoin en temps réel de la plante grâce à la couleur des feuilles depuis un satellite. On peut ensuite adapter l’arrosage ou le besoin en engrais.

Des robots pour désherber à la place des agriculteurs

L’une des tâches les plus compliquées d'un agriculteur est le désherbage. Là encore, la technologie peut aider. Avant, le plus pratique était le glyphosate, donc le champs était arrosé de chimie. Désormais, la machine aide à s’en passer dans certaines conditions. 

De plus en plus de professionnels, notamment de l'agriculture biologique, utilisent des bineuses guidées grâce à une caméra, en 3D pour les plus récentes. Elles savent distinguer une mauvaise herbe d’un plant de pomme de terre et aident l’agriculteur à biner au bon endroit depuis son tracteur.

À lire aussi
robots
Lidl : où pourra-t-on se procurer le Monsieur Cuisine Connect ce vendredi ?

À terme, des robots désherberont à leur place. La machine existe déjà, notamment le robot français Dino qui peut se balader tout seul dans un champ de laitues avec des capteurs. Ses "yeux" reconnaissent les laitues et il arrache tout le reste.

Des aides pour obtenir ces technologies

Ces équipements coûtent cher, alors pour s'équiper, les agriculteurs sont aidés. Dans le plan de relance post coronavirus, un demi-milliard d'euros va leur être consacré pour leur permettre de réussir leur transition écologique grâce aux nouvelles technologies et acquérir du matériel. De nombreuses recherches appliquées à l'agriculture existent. Il s'agit d'un des métiers, contrairement à l'image qu'on peut en avoir, qui est en train de connaitre une vraie révolution technologique.          

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Agriculture Technologie Environnement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants