1 min de lecture Société

Gaspillage : Il faut "donner une seconde vie aux jouets", insiste une responsable associative

INVITÉE - Claire Tournefier, fondatrice d'une association qui collecte et reconditionne les jouets, insiste sur la nécessité de réduire les déchets dans ce secteur industriel.

3 minutes pour comprendre - 3 minutes pour comprendre La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Gaspillage : il faut "donner une seconde vie aux jouets", insiste une responsable associative Crédit Image : SIPA | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Calvi-245x300
Yves Calvi édité par Ryad Ouslimani

La loi anti-gaspillage, pour une économie circulaire, va être débattue à L'Assemblée nationale à partir de ce lundi 9 décembre. Elle vise à favoriser l'économie sociale et solidaire, et à deux semaines de Noël, l'industrie du jouet est un exemple de secteur à repenser, notamment à cause de la quantité de déchets qu'elle produit. 

"L'industrie du jouet est très productrice de déchets. Il y a 100.000 tonnes de déchets qui sont produits par ces jouets en France, chaque année. Donc il y a nécessité de les réemployer, de leur donner une seconde vie", explique Claire Tournefier, fondatrice de l'association Rejoué. Cette dernière collecte, reconditionne et revend ces jouets, en faisant travailler des personnes qui étaient éloignées de l'emploi. 

L'association récolte 65 tonnes de jouets, et a déjà du mal à gérer cette infime partie de l'ensemble des déchets de cette industrie. "C'est un gâchis phénoménal, alors qu'il y a des enfants pauvres en France", plaide l'invitée de RTL. Le secteur du jouet pèse 80 milliards d'euros par an dans le monde. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Gaspillage Jouets
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants