1 min de lecture Fin de vie

Fin de vie : "Je n’arrêterai pas ce combat" déclare Alain Cocq sur RTL

DOCUMENT RTL - Alain Cocq souhaite placer le débat sur le droit à mourir dans la dignité au cœur de la campagne pour la présidentielle de 2022.

Stephane Carpentier RTL Matin Week-end Stéphane Carpentier
>
Alain Cocq sur RTL : "Je n'arrêterai pas ce combat" Crédit Image : PHILIPPE DESMAZES / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Nerissa Hemani édité par Jérémy Billault

Alain Cocq va poursuivre son combat. La semaine dernière, ce patient, atteint d'une maladie incurable, décidait de ne plus se soigner et de ne plus se nourrir pour faire valoir son droit à mourir dans la dignité.

Mais après avoir passé trois jours sans rien ingérer, Alain Cocq a finalement décidé de reprendre un traitement et de s'engager encore plus dans son combat qu'il veut placer au cœur des préoccupations dans le cadre de la campagne pour 2022.

Aujourd'hui, il pense à rentrer chez lui avec, en tête, une mission à accomplir. "Cela ne veut pas dire que j'ai renoncé à vouloir mourir dans la dignité, affirme Alain Cocq au micro de RTL. Ce que je peux faire, c'est m'engager après quelques mois de repos, à ce que chaque candidat à l'élection présidentielle donne sa position par rapport au droit à mourir dans la dignité."

Alain Cocq est bien décidé à demander à chaque candidat à la présidence de la République s'il ou elle est pour ou contre le droit à mourir dans la dignité. "Je n’arrêterai pas ce combat, insiste-t-il. Je suis condamné".

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Fin de vie Mort Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants