1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Fermeture des restaurants : "Il faut que Macron tape du poing sur la table", réclame Etchebest
1 min de lecture

Fermeture des restaurants : "Il faut que Macron tape du poing sur la table", réclame Etchebest

RÉACTION - Le chef étoilé s'inquiète du moral des restaurateurs français et critique la gestion de l'épidémie par le gouvernement.

Le chef Philippe Etchebest appelle les restaurateurs à manifester pacifiquement ce vendredi 2 octobre, en portant un brassard noir.
Le chef Philippe Etchebest appelle les restaurateurs à manifester pacifiquement ce vendredi 2 octobre, en portant un brassard noir.
Crédit : MEHDI FEDOUACH / AFP
Fermeture des restaurants : "Il faut que Macron tape du poing sur la table", dit Philippe Etchebest
02:14
Jérôme Florin - édité par Louis Chahuneau

RTL le révélait ce lundi 4 janvier : les restaurants ne rouvriront pas leurs portes le 20 janvier comme initialement prévu par le gouvernement. Alors que les retombées sanitaires des fêtes ne sont pas encore connues, le gouvernement a décidé de couper court au suspens en prolongeant la fermeture des établissements de restauration. Pour rappel, le secteur est à l'arrêt depuis le 30 octobre, sans compter le premier confinement.

Le chef étoilé Philippe Etchebest réagit au micro de RTL à cette décision : "C'est dur. Les retombées que j'ai autour de moi sont dramatiques. Il faut maintenant que la gouvernement soit à la hauteur de ses prises de décisions à savoir qu'il y ait des aides suffisantes pour que nous puissions tenir et surtout que nous puissions aussi reprendre".

Mais le juré de Top Chef critique aussi les décisionnaires : "Qui dirige le pays aujourd'hui ? Je me pose la question. C'est quand même lui le patron, c'est le boss, faut qu'il tape du poing sur la table (...). Les prises de décision des ministres, tout cela n'a pas de sens, ce n'est pas logique".

Il accuse également le ministre de la Santé Olivier Véran d'avoir été trop laxiste pour les fêtes : "Il n'a pas eu la courage de dire au français, restez chez vous, préservez vos ainés ! Et les conséquences on va les payer aujourd'hui".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/