2 min de lecture Orthographe

Espace, ponctuation : ce malaise typographique

Quand les espaces entre les mots et entre les signes de ponctuation ne sont pas respectés, Muriel Gilbert est au bord du malaise…

Un bonbon sur la langue - Un bonbon sur la langue Muriel Gilbert iTunes RSS
>
Espace, ponctuation : ce malaise typographique Crédit Image : LOIC VENANCE / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Muriel Gilbert
Muriel Gilbert édité par Louis Rigaudière

Vous connaissez le coup de l’ascenseur émotionnel ? Je viens d’en emprunter un qui m’a conduite au bord du malaise typographique. Rassurez-vous, c’est une affection rarissime, heureusement, qui ne touche que les correcteurs de presse et quelques vieux imprimeurs. 

Voilà : il y a quelques jours, je reçois de mon éditeur, le Seuil, ce qu’on appelle les "exemplaires auteur" du tirage en format poche, collection "Points" de mon livre "Un bonbon sur la langue", tiré de mes chroniques RTL de la saison 2017-2018, qui vient de sortir. Un livre en format poche, vous ne vous rendez peut-être pas compte, amis des mots, mais c’est une forme de consécration… ça veut dire que le grand format s’est bien vendu et c’est plutôt rare. 

Donc voilà, je reçois les cinq exemplaires auxquels j’ai droit, tout heureuse. Il est joli comme un cœur, ce livre, gai et plein de couleurs, j’adore. Et puis voilà que je soulève le bandeau rose publicitaire, en bas, qui dit « Les meilleures chroniques de Muriel Gilbert » avec le logo RTL dessus. Et là, je tombe dans les pommes. Malaise typographique aigu.

L'espace, c'est un truc subtil

S’il y avait eu une faute, je pense que j’aurais fait un arrêt cardiaque fatal. Mais, caché sous le bandeau, il y a le sous-titre du livre, qui dit : « On n’a jamais fini de découvrir le français! » et qui se termine par un point d’exclamation. Et ? Il manque l’espace entre le dernier mot et le point d’exclamation !

À lire aussi
La Lune vue le 17 juillet 2019 depuis Jakarta, en Indonésie langue française
Con comme la Lune ? Mais pourquoi elle ?

Y’a pas mort d’homme, diront certains, mais y’a malaise de correctrice ! L’espace, c’est un truc subtil. À noter d’ailleurs que ce blanc qui permet de séparer les mots, quinoussemblesinatureletsanslequellalecture d’une phrase écrite est devenue quasiment impossible, est une invention judicieuse qui ne s’est répandue dans les manuscrits qu’à partir du VIIe siècle. Merci à son créateur anonyme et génial !

Rappel des règles élémentaires

Le truc c’est que, dans les textes imprimés, les espaces qui entourent les différents signes de ponctuation sont rigoureusement réglementés. Petit rappel des règles. C’est simple : en français, la virgule, le point et les points de suspension sont collés au mot qui les précède, et suivis d’un blanc. Tous les signes qu’on appelle doubles (deux points, point-virgule, mais aussi point d’interrogation et point d’exclamation) sont eux aussi suivis d’un blanc, mais ils en sont également précédés.

Bref, avec son espace en moins, ce bouquin est un collector : le livre de la correctrice avec une coquille en couverture. Amis des mots, jetez-vous dessus, parce que, dès la première réimpression, faites-moi confiance, la coquille aura disparu !                             

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Orthographe Mots langue française
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants