13 min de lecture Météo

Ouragan Irma : Saint-Martin dévastée, des moyens dépêchés sur place

MINUTE PAR MINUTE - L'ouragan Irma, qui dévaste actuellement les Caraïbes, est d'une intensité "sans précédent" sur l'Atlantique et a provoqué de très lourds dégâts dans plusieurs îles des Antilles, avec un bilan humain provisoire de 9 morts.

Grande Case, dans la partie française de Saint-Martin, après le passage de l'ouragan Irma.
Grande Case, dans la partie française de Saint-Martin, après le passage de l'ouragan Irma.
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

En moins de deux heures, l'ouragan Irma a dévasté les îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy mercredi 6 septembre. Cet ouragan de catégorie 5, maximum sur l'échelle utilisée, est d'une intensité sans précédent sur l'Atlantique. Le cyclone a ravagé et détruit 95% de l'île de Saint-Martin, où le bilan provisoire est de 4 morts. L'île n'est, depuis, plus coupée du monde, et la ministre des Outre-mer Annick Girardin est parvenue à y atterrir, selon nos informations. 

On compte en tout une cinquantaine de blessés, dont deux graves et un en urgence absolue, selon Édouard Philippe qui revoit le bilan à la baisse. À Saint-Barthélemy, il est encore impossible de dresser un bilan humain et matériel du passage de l'ouragan. Sur la petite île de Barbuda, une personne est décédée.

Un journaliste de Radio Caraïbes International a décrit sur RTL "une véritable scène de guerre". Après être passé au large des côtes de Porto Rico, épargnées par l’œil du cyclone, Irma se dirige désormais vers la Floride et Miami (États-Unis). Il est possible de prendre des nouvelles de ses proches en contactant le 01.82.71.03.37 depuis la métropole et le 05.90.99.39.00.

Retrouvez l'évolution de la situation jeudi 7 septembre :

02h10 - Au moins quatre personnes ont trouvé la mort dans les îles Vierges américaines après le passage d'Irma. Ce nouveau bilan porte à dix le total des victimes dans plusieurs îles des Caraïbes depuis le passage de cet ouragan de catégorie 5.

00h15 - L'ouragan Jose, qui se trouve dans l'Atlantique à 950 kilomètres à l'est des Petites Antilles, est passé d'une catégorie 1 à une catégorie 3 avec des vents de 195 km/h.

À lire aussi
Des Parisiens tentant de se rafraîchir pendant la canicule (illustration) sécheresse
Les infos de 12h30 - Sécheresse : le record de 1895 bientôt battu à Paris ?

22h52 - Le passage de l'ouragan Irma a commencé à provoquer des inondations et a fait ses premiers blessés dans le nord-est d'Haïti, ont indiqué les services de protection civile haïtiens, ce jeudi 7 septembre.
Les eaux sont montées d'une trentaine de centimètres dans la commune de Ouanaminthe, à la frontière avec la République dominicaine. Deux personnes ont été blessées par la chute d'un cocotier sur leur maison dans une localité près de Cap-Haïtien, a précisé la protection civile haïtienne. 

21h20 - Le comédien Jean-Michel Martial, que l'on peut voir dans la série Profilage, président du Conseil représentatif des Français d'outre-mer, lance un appel au soutien sur TF1 : "Nous voulons faire quelque chose de très fort. Quand je dis solidarité, je fais appel à la solidarité nationale. Ce sont les Ultra-marins qui sont en souffrance, mais nous portons l’espoir, au-delà de la communauté ultra-marine, de joindre ceux et celles qui aiment à se rêver aux Antilles".

20h51 - Au moins une personne a été tuée et plusieurs ont été blessées par le passage dévastateur d'Irma sur la partie néerlandaise de l'île de Saint-Martin, a annoncé jeudi à La Haye le ministre de l'Intérieur des Pays-Bas Ronald Plasterk. 

20h40 - Au micro de RTL, Alessandra Sublet a tenu a exprimé son soutien envers les populations des îles de Saint-Martin et Saint-Barthélemy, sévèrement touchées par l'ouragan. L'animatrice française séjourne régulièrement sur l'île de Saint-Barthélemy, où ses parents ont élu domicile. La jeune femme a appelé aux dons afin de venir en aide aux sinistrés : "'C'est important de ne pas oublier que Saint-Martin et une partie de Saint-Barth sont des territoires français. On se doit d'être solidaire". 

20h23 - Sur les pas d'Irma, l'ouragan José, qui se trouve dans l'Atlantique à un peu plus de 1.000 kilomètres à l'est des Petites Antilles, s'est renforcé ce jeudi soir en catégorie 2 avec des vents de 165 km/h, selon les informations du Centre américain des ouragans (NHC).

20h12 - François Hollande a exprimé, sur Twitter, sa "solidarité" et ses "pensées à toutes les personnes touchées par l'ouragan".

19h55 - "Moins touché" que les autres zones d'atterrissage de l'île de Saint-Martin, l'aéroport du nord, situé dans la partie française de l'île, est en mesure de recevoir des avions et hélicoptères fournis en denrées de première nécessité et en secours.

19h39 - Un cyclone dénommé José "devrait approcher les côtes déjà frappées par le cyclone Irma. (...) Tout indique qu'il est nettement moins puissant que ne l'était Irma (...) mais nous suivons cela avec beaucoup de vigilance", affirme le chef du gouvernement Édouard Philippe sur BFMTV ce jeudi soir.

19h25 - Sur les réseaux sociaux, les internautes s'inquiètent du réchauffement climatique. "Je ne peux pas vous entendre expliquer en quoi le changement climatique est une foutaise à cause du bruit de cet ouragan dont la puissance dépasse la plus haute échelle", ironise ainsi en hurlant - ou plutôt en rédigeant en majuscules - l'un d'entre eux sur Twitter.

19h12 - Outre les pompiers de Guadeloupe, de Martinique et de Guyane prépositionnés avant le cyclone, 400 gendarmes et 400 sapeurs-pompiers et militaires sont à pied-d'œuvre, a indiqué le Premier ministre Édouard Philippe lors de son allocution ce jeudi sur la situation aux Antilles. Des bénévoles de la Croix-Rouge et une vingtaine de personnels de santé ont également été dépêchés sur place. 

Ont par ailleurs été mis à disposition "deux frégates de la Marine nationale, deux Falcon de reconnaissance, un avion Casa, un A340 qui quittera l'Hexagone ce soir et quatre hélicoptères de la Défense nationale", ainsi que "sept navires civils, trois hélicoptères du ministère de l'Intérieur, un avion des douanes et plusieurs avions dont deux gros porteurs (...) dès dimanche."

18h55 - Donald Trump a une nouvelle fois exprimé sa "vive inquiétude". "Nous somme très inquiets, nous travaillons très dur", a-t-il déclaré dans le Bureau ovale à Washington. "La Floride est aussi bien préparée que possible, maintenant il reste juste à savoir ce qui va se passer", a ajouté le président alors qu'Irma doit frapper cet État du sud-est des Etats-Unis ce week-end. 

18h49 - En prévision de l'arrivée de l'ouragan Irma, la défense civile cubaine a relevé le niveau d'alerte dans sept provinces du centre et de l'est du pays, où près de 10.000 touristes étrangers ont déjà été placés en lieu-sûr. 

18h44 - Quelque 1,2 million de personnes ont d'ores et déjà été affectées par l'ouragan, un nombre qui pourrait grimper à 26 millions, annonce la Croix-Rouge. L'association fait état de 10 morts dans toutes les Antilles. Le bilan des décès, encore provisoire, est flou.

18h37 - L'ancien président de la République, François Hollande, a exprimé sur les réseaux sociaux sa "solidarité" et adresse ses "pensées à toutes les personnes touchées".

18h33 - Selon nos informations, Annick Girardin a réussi à atterrir à Saint-Martin. 

18h25 - Invité sur RTL, Daniel Gibbs, président du conseil territorial de Saint-Martin, évoque un "cauchemar", "la nature est complètement ravagée, ajoute-t-il, on pourrait penser qu'il y a une bombe nucléaire qui est tombée sur Saint-Martin." Selon lui, l'urgence ce soir, c'est d'essayer de remettre un peu de courant car sans courant "ça veut dire l'insécurité, explique-t-il. Les personnes sont en situation de chaos". Daniel Gibbs évoque ensuite des scènes de pillage.

18h15 - Le lieutenant-colonel de la sécurité civile, Vincent Boichard, qui dirige les opérations précise au micro de notre envoyé spécial en Guadeloupe : "Les accès vont être obstrués donc la priorité c'est quand même d'accéder aux victimes puis on verra en fonction de l'état sur place. Malheureusement on sait à quoi s'attendre, c'est juste le problème de vecteur qu'il faut régler au plus vite." Si l'océan n'est pas trop compliqué à pratiquer, les frégates de ravitaillement et de secours devraient gagner l'île de Saint-Martin vers 2 heures du matin cette nuit, heure de Paris.

18h00 - Invité de Marc-Olivier Fogiel sur RTL, Teddy Riner lance un appel au soutien et à la solidarité envers les habitants des îles antillaises de Saint-Martin et de Saint-Barthélemy ravagées par l'ouragan Irma. "Je suis cloué à mes téléphones pour regarder ce qu'il se passe", a également confié le judoka d'origine guadeloupéenne. 

17h32 - Emmanuel Macron prend la parole à son tour. Le président de la République, depuis Athènes, explique qu'il ne peut se rendre aux Antilles pour le moment et ne sait pas encore quand il pourra s'y rendre étant donné la situation climatique et les ouragans suivants qui se préparent. "Je me rendrai dès que la situation climatique et sur place le permettra, auprès de nos concitoyens", a-t-il déclaré. Le chef de l'État a assuré que les "services de l'État œuvraient pour améliorer la situation", avant d'avoir un petit mot pour "tous ceux, européens et non européens, qui ont à vivre cet événement lié à ce désordre climatique".

Je me rendrai dès que la situation climatique et sur place le permettra, auprès de nos concitoyens

Emmanuel Macron
Partager la citation

17h18 - Selon Édouard Philippe, le bilan provisoire est revu à la baisse. On compte désormais 4 morts à Saint-Martin, aucun sur l'île de Saint-Barthélemy et toujours un sur la petite île de Barbuda. Une cinquantaine de blessés, dont deux graves et un en urgence absolue, sont également à déplorer dans les victimes. Le Premier ministre annonce également que l'état de catastrophe naturelle sera signé vendredi

17h08 - Sur l'île de Saint-Barthélemy, plus aucune production d'eau potable n'est possible. Les deux usines de dessalement qui fournissent l'eau auprès de 10.000 habitants de cette île sans aucune ressource naturelle d'eau potable "sont sans électricité, donc il n'y a plus de production à l'heure qu'il est", explique un porte-parole du groupe qui gère la distribution. L'électricité est coupée, les routes aussi, et l'essence indisponible, a précisé le Premier ministre.

17h00 - En Haïti, quelques heures avant l'arrivée de l'ouragan, les campagnes de sensibilisation des habitants n'avaient pas été lancées. "Je ne savais pas qu'un cyclone arrivait, parce qu'on ne reçoit pas l'électricité ici, donc on ne peut pas avoir d'informations", explique Jacquie Pierre. Les Pompiers solidaires ont assuré envoyer une "équipe de reconnaissance" sur place dès vendredi matin pour "évaluer les besoins".

16h51 - Annick Girardin, ministre des Outre-mer, est arrivée en Guadeloupe annonce le préfet. "Agir vite mais sans précipitation pour être le plus efficace possible", a-t-elle déclaré devant les secours pour les îles du Nord.

16h42 - Le premier ministre, Édouard Philippe, assure sur les réseaux sociaux que "la cellule de crise suit l'évolution aux Antilles minute par minute depuis mardi soir". Un message accompagné de quatre photos de la table ronde en question.

16h37 - Le ministère de l'Intérieur a fait savoir, sur son compte Twitter, que l'aéroport de Grand-Case Espérance, situé du côté français de l'île et "moins touché" par l'ouragan Irma, va permettre l’atterrissage de certains appareils et ainsi faciliter l'arrivée de denrées et de secours.

16h25 - La solidarité française s'organise. Après la douzaine de pompiers du Val-d'Oise qui ont organisé leur départ pour aller aider leurs collègues sur place, ce sont les Pompiers Humanitaires français de Saint-Étienne qui vont s'envoler pour Pointe-à-Pitre avant de rejoindre l'île de Saint-Martin, selon un journaliste CNews qui ajoute qu'un appel aux dons a été lancé par l'association.

16h20 - Les internautes partagent les photos des lieux dévastés par le passage de l'ouragan. Certains attendent des nouvelles de leurs proches. Tandis que les secours, eux, s'attendent à ce que le bilan augmente

16h11- Derrière Irma, les ouragans José et Katia arrivent. Ces tempêtes tropicales ont pris la forme d'ouragans et vont frapper dans la même zone géographique. Katia devrait atteindre les côtes mexicaines sous peu et José se rapprocher des Iles-sous-le-vent. 

15h45 - L'opérateur historique Orange a annoncé jeudi un rétablissement complet du réseau mobile sur l'île de Saint-Martin et progressif sur Saint-Barthélemy, durement touchées par le passage de l'ouragan Irma, et prévoit l'envoi rapide de renforts sur place. 

15h15 - Harvey, Irma, José, Katia. Les noms des ouragans se succèdent dans les médias depuis le milieu de l'été. Comment les noms d'ouragans sont-ils choisis ? Explications.

14h57 - L'ouragan Irma va "être réellement destructeur" quand il arrivera sur les côtes de Floride, a affirmé Brock Long, le chef de l'agence américaine des situations d'urgence (Fema) sur CNN. Le président Donald Trump a lancé sur Twitter : "Soyez prudents, restez en sécurité!". "Nous avons des équipes de gens de talent et courageux en place et prêtes à aider", a-t-il écrit.

13h30 - Le président de la République s'est exprimé depuis la Grèce, où il est en voyage officiel pendant deux jours. "La France toute entière est mobilisée", a-t-il déclaré.

12h58 - L'ouragan Irma est le cyclone de cette intensité le plus long jamais enregistré dans le monde par les services météorologiques, affirme Météo France. "Une telle intensité d'une telle longévité, c'est du jamais vu dans le monde, depuis le début de l'ère satellitaire", il y a une cinquantaine d'années, a précisé à l'AFP Etienne Kapikian, prévisionniste. Irma, qui a généré des vents à 295 km/h pendant plus de 33 heures, bat le record du super typhon Haiyan, qui en 2013 aux Philippines avait produit les mêmes vents, mais pendant 24 heures. Il avait fait plus de 7.000 morts ou disparus. 

12h02 - Les deux principales centrales électriques de Saint-Martin et Saint-Barthélemy sont endommagées et à l'arrêt, informe EDF.

11h40 - L'ouragan Irma a causé "des dégâts énormes" dans la partie néerlandaise de Saint-Martin, dévastant notamment l'aéroport et laissant l'île coupée du monde, a déclaré le Premier ministre néerlandais Mark Rutte.

10h56 - Édouard Philippe a annulé sa visite prévue à la mi-journée dans un lycée professionnel parisien, afin de suivre le bilan de l'ouragan Irma et de se rendre à la cellule de crise activée à Paris. Le Premier ministre devait visiter à midi le lycée professionnel Guillaume Tirel à l'occasion de la rentrée scolaire, avec les ministres de l'Education Jean-Michel Blanquer et du Travail Muriel Pénicaud. Les deux ministres assureront la visite. 

10h25 - Le bilan est toujours de 8 personnes tuées à Saint-Martin, confirme Gérard Collomb dans un point presse. "Les destructions sont massives", ajoute-t-il, expliquant que les "premiers efforts" de l'État consistent à permettre aux habitants de "continuer à s'alimenter et avoir de l'eau". Ainsi, 100.000 rations de combat sont acheminées pour qu'il "puisse y avoir quatre jours de vivres sur l'île".

9h56 - En Floride, menacée par l'ouragan, les habitants commencent à fuir les lieux par voiture. 

9h35 - Voici un point sur la trajectoire prévue de l'ouragan. Haïti, Cuba puis la Floride sont en alerte, à différents niveaux.

9h31 - Emmanuel Macron se rendra dans les zones touchées "dès que cela sera possible sans gêner l'action des secours et que les conditions météo le permettront", annonce l'Élysée.

9h25 - France-Antilles rapporte que le centre hospitalier de Saint-Barthélemy est "hors service", tandis que le celui de Saint-Martin est désormais dépourvu de toit. 

9h20 - La région Île-de-France prévoit de débloquer des fonds pour aider les îles touchées, annonce sa présidente Valérie Pécresse. Paris va également apporter une aide financière, a fait savoir la maire socialiste Anne Hidalgo sur BFMTV.

9h15 - Un pont aérien va se mettre en place entre Saint-Martin et la Guadeloupe. Il permettra "d'envoyer ce dont on aura besoin et à la fois sans doute de ramener ici des blessés", a déclaré la ministre Annick Girardin. Ce dispositif pourrait être opérationnel dans la journée.

9h00 - Gérard Collomb, ministre de l'Intérieur, a prévenu sur Franceinfo que le bilan allait "s'alourdir". Cela s'explique, notamment, par le fait qu'il fasse encore nuit dans cette partie du monde. De surcroît, il est quasiment impossible d'entrer en contact avec Saint-Barthélemy, compte tenu de la destruction des infrastructures réseau.

8h55 - La Croix-Rouge française lance un appel aux dons pour venir en aide aux populations.

8h36 - Des photos montrent l'étendue des dégâts à Saint-Barthélemy. D'autres images sont à retrouver en cliquant sur ce lien.

8h26 - Un nouveau bilan provisoire, communiqué par la sécurité civile, fait état de 8 morts et 21 blessés sur l'île de Saint-Martin.

8h02 - La ministre Annick Girardin est arrivée en Guadeloupe, avec des renforts de secours et de matériel. "Une partie de la piste de l'aéroport de Saint-Martin a été dégagée", annonce-t-elle. 

7h42 - Sur les réseaux sociaux, des photos et vidéos dévoilent l'ampleur des dégâts sur les deux îles, où l'électricité et les télécommunications sont coupées: bateaux transformés en petits bois dans un port, arbres étêtés par des rafales de vent, toitures envolées, voitures immergées dans les rues.

7h37 - Après le passage de l'ouragan Irma, le calvaire des Petites Antilles pourrait se poursuivre en fin de semaine.

"Si on a un autre cyclone qui nous tombe dessus samedi, (...) ce n'est pas le nombre de morts qu'on va compter, c'est les vivants", a averti M. Gibbs, alors qu'un autre ouragan Jose pourrait se diriger vers les Petites Antilles en fin de semaine. 

Un troisième ouragan, Katia, pourrait toucher l'Etat mexicain de Veracruz vendredi.

7h21
- Pour les secours, il est difficile d'accéder à Saint-Barthélemy et Saint-Martin, à tel point les infrastructures ont été endommagées par la force de l'ouragan. Selon notre correspondant RTL, Raphaël Vantard, dès cette nuit, des pumas de l'armée française ont essayé de déblayer les pistes des deux aéroports déclarés pour le moment "hors service". Le but étant d'acheminer l'aide humanitaire le plus rapidement possible.

>
Irma : les premiers secours venus de métropole sont arrivés en Guadeloupe Crédit Média : Raphaël Vantard | Durée : | Date :

7h03 - Les secours et l'acheminement des vivres vont s'organiser depuis la Guadeloupe, île épargnée par l'ouragan. La ministre des Outre-mer, Annick Girardin, est arrivée sur place avec des tonnes de matériels, des hommes de la sécurité civile et une douzaine de pompiers spécialisés dans la recherche de personnes.

7h02 - "Il ne reste plus rien de la préfecture de Saint-Martin",
décrit un journaliste de Radio Caraïbes International.

6h53 -
Le ministre de l'Intérieur des Pays-Bas, dont dépend la partie nord de l'île Saint-Martin, ont fait part de dégâts "énormes". Les dégâts sont énormes, à tel point que nous n'arrivons pas encore à les mesurer", a affirmé, aux micros des médias néerlandais, Ronald Plasterk, chargé de coordonner les opérations d'aide au nom du gouvernement des Pays-Bas. Le port et l'aéroport du côté néerlandais de l'île de Saint-Martin ont gravement été touchés par la catastrophe, selon l'agence de presse néerlandaise.

Le Premier ministre néerlandais a annoncé que dès que la météo le permettrait, deux navires de la Marine seraient dépêchés depuis Curaçao et Aruba pour transporter des militaires et des biens humanitaires vers Saint-Martin. 

6h45 - Le ministère de l'Intérieur a mis en place deux numéros d'information du public : le 01 82 71 03 37 depuis la métropole ou le 05 90 99 39 00 depuis les Antilles.

6h30 - Le premier bilan provisoire après le passage de l'ouragan Irma fait état d'au moins 6 morts à Saint-Martin, dont 95% de la partie française a été détruite.

6h20 -
Bonjour et bienvenue dans ce direct pour suivre l'évolution de la situation à Saint-Barthélemy et Saint-Martin.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Météo Guadeloupe Intempéries
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789993495
Ouragan Irma : Saint-Martin dévastée, des moyens dépêchés sur place
Ouragan Irma : Saint-Martin dévastée, des moyens dépêchés sur place
MINUTE PAR MINUTE - L'ouragan Irma, qui dévaste actuellement les Caraïbes, est d'une intensité "sans précédent" sur l'Atlantique et a provoqué de très lourds dégâts dans plusieurs îles des Antilles, avec un bilan humain provisoire de 9 morts.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/en-direct-ouragan-irma-le-cyclone-a-fait-au-moins-6-morts-a-saint-martin-7789993495
2017-09-07 06:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/JELumAMO3Ceie12jvZ5XVA/330v220-2/online/image/2017/0908/7790008875_grande-case-dans-la-partie-francaise-de-saint-martin-apres-le-passage-de-l-ouragan-irma.jpg