2 min de lecture Examens

E3C : en quoi consistent les nouvelles épreuves de bac ?

ÉCLAIRAGE - Les épreuves communes de contrôle continu du baccalauréat commencent lundi 20 janvier pour les élèves de première. En quoi consistent-elles ?

Des lycéens planchent sur une épreuve du baccalauréat (illustration)
Des lycéens planchent sur une épreuve du baccalauréat (illustration) Crédit : WITT/SIPA
Marie Zafimehy
Marie Zafimehy

C'est un acronyme qui donne le top départ de la session du baccalauréat... 2021. Les E3C, pour "épreuves communes de contrôle continu", commencent lundi 20 janvier. Près de 526.000 élèves de première planchent cette année sur cette nouvelle étape de l'examen national, avant la session finale qui se déroulera dans un an et demi.

Instaurées par la réforme du baccalauréat adoptée en 2018, les E3C visent à "valoriser le travail de l'année" en incluant davantage de contrôle continu dans la note finale du baccalauréat de chaque élève, note le site de l'éducation nationale. Ainsi, les notes obtenues lors des différentes sessions d'E3C comptent pour 30% de la note finale du baccalauréat. Elles s'ajouteront à celles (répertoriées dans les bulletins) de première et de terminale qui compteront elles à hauteur de 10%. 

Des E3C organisées localement

Les E3C sont organisées sur deux ans : deux sessions en classe de première, et une en terminale avant la session finale du bac qui se tiendra comme d'habitude en juin (le bac de français se déroule lui toujours en fin de première). Pour la session qui débute ce lundi 20 janvier, les E3C portent sur les cours communs : histoire-géographie, langues vivantes, et mathématiques pour les bacs technologiques. 

Pour la prochaine, qui se tiendra aux alentours des mois d'avril et mai prochains, s'ajoutera à ces matières un enseignement scientifique pour les bacs généraux et un enseignement de spécialité pour tous les élèves. Chaque épreuve dure entre une heure et demi et deux heures.

À lire aussi
"Peut-être faudrait-il davantage songer aux avantages sociaux d'un bac moins sélectif", se demande François Lenglet. baccalauréat
Résultats Bac 2020 : 3 questions sur les rattrapages

En ce qui concerne les sujets, une banque nationale a été mise à disposition des enseignants le 9 décembre dernier. Ceux-ci ont la charge de les choisir par établissement. Tous les élèves de France ne plancheront donc pas sur les mêmes sujets lors des différentes sessions d'E3C. Les copies, elles, seront anonymes et corrigées par des professeurs du même lycée, mais qui ne seront pas les mêmes que ceux des bacheliers.

Les E3C font l'objet de nombreuses critiques de la part du corps enseignant dont certains membres menacent de les boycotter. Les professeurs de lycée craignent notamment que cette organisation locale des épreuves ne provoque des "ruptures d'égalité" dû aux disparités des sujets et des modes de correction.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Examens Éducation nationale Baccalauréat
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants