2 min de lecture Société

Don du sang : le délai d'abstinence de 4 mois est un "bon signe" pour les associations LGBT

RÉACTIONS - "Pour SOS Homophobie, c'est une décision qui va dans le bon sens et qui se dirige vers une égalité de traitement", a expliqué à RTL son co-président.

Un don du sang
Un don du sang Crédit : AFP
signature paul turban
Paul Turban Journaliste

Le ministère de la Santé vient d'annoncer ce mercredi 17 juillet la réduction à 4 mois au lieu de 12 du délai d’abstinence avant un don du sang pour les hommes ayant eu des relations sexuelles avec d'autres hommes (HSH). "Pour SOS Homophobie, c'est une décision qui va dans le bon sens et qui se dirige vers une égalité de traitement entre les HSH et les personnes hétérosexuelles. Pour nous, c'est un bon signe", a déclaré le co-président de l'association Jérémy Faledam, joint par RTL.fr.

Même son de cloche du côté de l’association Stop Homophobie, qui fait partie comme SOS Homophobie des associations ayant porté plainte contre l'État, voyant les conditions particulières appliquées aux HSH comme une discrimination illégale. "Je pensais que le délai serait réduit dès aujourd'hui, pas au 1er février 2020, a expliqué par téléphone à RTL.fr le secrétaire de l'association, Terrence Katchadourian. Je pense que la ministre aurait pu passer directement à l'égalité sans nouvelle étape."

De son côté, SOS Homophobie se montre elle plutôt satisfaite par l'idée d'une égalité "à l'horizon 2020". Selon son co-président, "le plus tôt est le mieux. Mais il y a des études qui sont menées et c'est bien qu'il y ait le temps de prendre en compte ces différentes études et de voir le retour d'impact. Même si on attend toujours une ouverture complète de l'accès au don du sang."

Aides et l'association des hémophiles prudentes

Dans un communiqué commun, l'association Aides qui agit dans la lutte contre le sida et l'Association française des hémophiles (AFH) "prennent acte de la décision", rappelant que "le droit du sang n'est pas un droit", comme l'a fait la ministre de la Santé. 

Elles rappellent ainsi que "en 2017 en France, les HSH étaient toujours jusqu’à 200 fois plus exposés au VIH que les hétérosexuels et représentaient toujours 41% des nouveaux diagnostics", reconnaissant toutefois que "l’État a opté pour une évolution ayant fait l’objet d’une étude d’impact par Santé publique France et d’une concertation, et présentant un risque résiduel théorique de transmission du VIH équivalent à la situation actuelle."

À lire aussi
Une classe d'école (illustration) école publique
Mixité sociale, innovations : comment l'école publique continue de convaincre

"La charge incombe à l’État de garantir la bonne acceptabilité des critères d’ajournement", précisent encore Aides et l'AFH, pour qui ces critères "ne constituent pas des motifs de discrimination dès lors qu’ils reposent sur des données scientifiques et une certaine proportionnalité." "La responsabilisation individuelle des HSH en matière de don du sang doit donc s’accompagner d’une prise de conscience communautaire en matière de santé sexuelle et d’exposition aux risques", expliquent-elles.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société LGBT Don
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7798052766
Don du sang : le délai d'abstinence de 4 mois est un "bon signe" pour les associations LGBT
Don du sang : le délai d'abstinence de 4 mois est un "bon signe" pour les associations LGBT
RÉACTIONS - "Pour SOS Homophobie, c'est une décision qui va dans le bon sens et qui se dirige vers une égalité de traitement", a expliqué à RTL son co-président.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/don-du-sang-la-reduction-du-delai-d-abstinence-est-un-bon-signe-pour-les-associations-7798052766
2019-07-17 16:45:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/JszHg-dR-T7O6GT79nya4A/330v220-2/online/image/2019/0614/7797850803_un-don-du-sang.jpg