3 min de lecture Patrimoine

DIAPORAMA - Plan de relance : 14 chantiers du patrimoine financés en 2021

Quelque 40 millions d'euros du plan de relance vont être affectés à 14 chantiers du Centre des monuments nationaux.

Château d'Angers (Maine-et-Loire) - Restauration des remparts nord - 6,5 M€ / d'avril 2021 à décembre 2022 Crédits : FRANK PERRY / AFP | Date : 09/11/2020
14 >
Château d'Angers (Maine-et-Loire) - Restauration des remparts nord - 6,5 M€ / d'avril 2021 à décembre 2022 Crédits : FRANK PERRY / AFP | Date : 09/11/2020
Palais du Tau à Reims (Marne) - Restauration des façades - 2,5 M€ / de fin 2021 à fin 2022 Crédits : Ludovic Péron/Wikimedia Commons | Date : 09/11/2020
Mont-Saint-Michel (Manche) - Restauration des façades et toitures - 1 M€ / du 1er trimestre 2021 à décembre 2022 Crédits : Damien MEYER / AFP | Date : 09/11/2020
Remparts de Carcassonne (Aude) - Restauration du chemin de ronde - 4,5 M€ / à partir de mai 2021 Crédits : ERIC CABANIS / AFP | Date : 09/11/2020
Château d'If (Bouches-du-Rhône) - Aménagement de nouveaux espaces d'accueil et d'un restaurant - 6 M€ / en 2022 Crédits : PATRICK VALASSERIS / AFP | Date : 09/11/2020
Abbaye de Beaulieu-en-Rouergue (Tarn-et-Garonne) - Restauration et aménagement d'un musée exposant l'importante collection de peintures des époux Brache-Bonnefoi - 3 M€ / de janvier 2021 à avril 2022 Crédits : Sgbrown/Wikimedia Commons | Date : 09/11/2020
Château de Villeneuve-Lembron (Puy-de-Dôme) - Restauration de la contrescarpe - 2,2 M€ / de septembre 2021 à novembre 2022 Crédits : LLM/Wikimedia Commons | Date : 09/11/2020
Château de Cadillac (Gironde) - Restauration de la terrasse nord - 3 M€/ de mai 2021 à l'été 2022 Crédits : Fabien.lotte/Wikimedia Commons | Date : 09/11/2020
Château de Montal (Lot) - Restauration de la charpente, de la toiture et des souches de cheminées - 2,9 M€ / de mai 2021 jusqu'à décembre 2022 Crédits : Esoxluxus/Wikimedia Commons | Date : 09/11/2020
Tours et remparts d'Aigues-Mortes (Gard) - Restauration du « logis du gouverneur » et l'aménagement des espaces d'accueil et d'un parcours d'introduction à la visite - 1 M€ / de septembre 2021 à septembre 2022 Crédits : DOMINIQUE FAGET / AFP | Date : 09/11/2020
Place forte de Mont-Dauphin (Hautes-Alpes) - Achèvement de la restauration de la caserne Rochambeau - 3,6 M€ de septembre 2021 jusqu'à début 2023 Crédits : MOSSOT/Wikimedia Commons | Date : 09/11/2020
Château de Bussy-Rabutin (Côte-d'Or) - Achèvement de la restauration de l'aile Sarcus - 1 M€ / jusqu'à fin 2021 Crédits : JEFF PACHOUD / AFP | Date : 09/11/2020
Château de Pierrefonds (Oise) - Restauration des façades et toitures de l'aile des Preuses, de la tour Alexandre et la tour Godefroi de Bouillon - 2 M€ / jusqu'à fin 2023 Crédits : Philippe HUGUEN / AFP | Date : 09/11/2020
Château de Carrouges (Orne) - Restauration de la chambre de l'Evêque - 1 M€ / de 2021 à 2022 Crédits : Silvino Fernandez-Cabo/Wikimedia Commons | Date : 09/11/2020
1/1
signature paul turban
Paul Turban et AFP

Le plan de relance de 100 milliards d'euros annoncé à la suite de la première vague de Covid-19 n'a pas oublié la culture. 2 milliards d'euros ont ainsi été alloués, au secteur, dont 280 millions pour les monuments historiques. 40 millions d'euros iront à 14 chantiers du Centre des monuments historiques, a annoncé le ministère dans un communiqué

Parmi les monuments concernés les plus connus, on peut citer l'abbaye du Mont-Saint-Michel (Manche), le château d'Angers (Maine-et-Loire), le palais du Tau à Reims (Marne), les remparts de Carcassonne (Aude) ou encore les remparts d'Aigues-Mortes (Gard). 

Outre ces 40 millions d'euros, 80 millions d'euros bénéficieront à la restauration des cathédrales, propriétés de l'État contrairement aux églises, qui appartiennent aux communes. 100 millions d'euros seront alloués au château de Villers-Cotterêts (Aisne), dans le cadre du projet de création d'une "Cité internationale de la Langue française" voulue par Emmanuel Macron.

La liste des chantiers subventionnés

La restauration des remparts nord du château d’Angers – Maine-et-Loire (6,5 M€ / d’avril 2021 à décembre 2022) ;

À lire aussi
Un soulier de Marie-Antoinette adjugé pour plus de 40.000 euros à Versailles Histoire de France
Un soulier de Marie-Antoinette adjugé pour plus de 40.000 euros

La restauration des façades du palais du Tau à Reims, dans le cadre d’un programme de restauration complet du bâtiment et d’aménagement d’un nouveau parcours de visite – Marne (2,5 M€ / de fin 2021 à fin 2022) ;

L’achèvement de la restauration des façades et toitures de la "Merveille" de l’abbaye du Mont-Saint-Michel, engagée grâce à une première subvention du ministère – Manche (1 M€ / du 1er trimestre 2021 à décembre 2022) ;

La restauration de la dernière partie du chemin de ronde des remparts de la cité de Carcassonne, permettant au public d’effectuer un tour complet du circuit des remparts – Aude (4,5 M€ / à partir de mai 2021) ;

L’aménagement, avant les épreuves des Jeux olympiques de 2024, d’un nouveau ponton, de nouveaux espaces d’accueil et d’un restaurant au château d’If – Bouches-du-Rhône (6 M€ / en 2022) ;

La restauration de l’abbaye de Beaulieu-en-Rouergue et l’aménagement d’un musée exposant l’importante collection de peintures des époux Brache-Bonnefoi – Tarn-et-Garonne (3 M€ / de janvier 2021 à avril 2022) ;

La restauration de la contrescarpe du château de Villeneuve-Lembron – Puy-de-Dôme (2,2 M€ / de septembre 2021 à novembre 2022) ;

La restauration, en vue de son ouverture au public, de la terrasse nord du château de Cadillac – Gironde (3 M€/ de mai 2021 à l’été 2022) ;

La restauration de la charpente, de la toiture et des souches de cheminées du château de Montal – Lot (2,9 M€ / de mai 2021 jusqu’à décembre 2022) ;

La restauration du "logis du gouverneur" et l’aménagement des espaces d’accueil et d’un parcours d’introduction à la visite pour les tours et remparts d’Aigues-Mortes – Gard (1 M€ / de septembre 2021 à septembre 2022) ;

L’achèvement de la restauration de la caserne Rochambeau de la place forte de Mont-Dauphin – Hautes-Alpes (3,6 M€ de septembre 2021 jusqu’à début 2023) ;

L’achèvement de la restauration de l’aile Sarcus du château de Bussy-Rabutin – Côte-d’Or (1 M€ / jusqu’à fin 2021) ;

La restauration des façades et toitures de l’aile des Preuses, de la tour Alexandre et la tour Godefroi de Bouillon du château de Pierrefonds – Oise (2 M€ / jusqu’à fin 2023) ; 

La restauration de la chambre de l’Evêque du château de Carrouges – Orne (1 M€ / de 2021 à 2022)  

Quant au château de Villers-Cotterêts, il bénéficie dans le cadre du plan de relance d’une enveloppe spécifique supplémentaire de 100 millions d’euros (qui s’ajoutent aux 85 millions déjà prévus), destinée à la création, dans le château restauré, de la Cité internationale de la Langue française.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Patrimoine Relance économique Diaporama
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants