5 min de lecture Coronavirus

Déconfinement : que peut-on faire à partir d'aujourd'hui ?

Limite des 100 km levée, réouverture des bars, restaurants, campings, piscines, gymnases, musées..."La liberté redevient la règle et l'interdiction constitue l'exception" a déclaré Édouard Philippe.

Le "Royal Cambronne" à Paris a rouvert sa terrasse dès minuit ce 2 juin. Les clients étaient présents pour célébrer la réouverture des bars
Le "Royal Cambronne" à Paris a rouvert sa terrasse dès minuit ce 2 juin. Les clients étaient présents pour célébrer la réouverture des bars Crédit : Ludovic MARIN / AFP
Marie Gingault et AFP

Onze semaines après le premier jour du confinement et trois semaines après la première phase de déconfinement, la France démarre la phase 2 de son déconfinement ce mardi 2 juin 2020. Sous le signe du retour des libertés, cette deuxième étape redonne espoir. 

"La liberté redevient la règle et l'interdiction constitue l'exception", c'est de cette façon qu'Édouard Philippe a désigné la phase 2 du déconfinement. Après qu'une partie du monde ait été confinée en raison de la pandémie de coronavirus, le goût de "la vie d'avant" se laisse de nouveau imaginer. 


Cependant, le Premier ministre a été clair : le virus circule toujours dans le pays et tue encore chaque jour des personnes. C'est pour cette raison qu'il ne faut pas relâcher sa vigilance avec le déconfinement, poursuivre les gestes barrière et la distanciation sociale le plus possible. Néanmoins, "Le déconfinement va nous permettre de vivre une vie presque normale" et "de souffler après l'épreuve" du coronavirus, avait déclaré le Premier ministre dans son discours

Si le gouvernement a donné son feu vert à la levée de nombreuses restrictions pour cette deuxième phase de déconfinement, il a cependant souligné une plus grande prudence en Île-de-France, à Mayotte et en Guyane, les zones où le virus circule encore de façon active. 

Exit la limite des 100 kilomètres

À lire aussi
Une femme agent SNCF, portant un masque, et indiquant le chemin à un voyageur. (illustration) Coronavirus France
Coronavirus : le retour des salariés en entreprise inquiète, quelles mesures prévues ?

L'une des annonces majeures du Premier ministre est la levée de l'interdiction de déplacement au delà de 100 kilomètres de son domicile. Chaque Français peut, à compter de ce mardi, se déplacer dans tout le territoire sans restrictions. Cette limite kilométrique n'avait, selon Édouard Philippe, "plus de justification". Le Premier ministre a néanmoins appelé à la "responsabilité" des Français quant aux choix de leurs déplacements.

Concernant les Outre-mer, des mesures de contrôles "très strictes des déplacements" sont maintenues. Édouard Philippe a notamment précisé qu'il y aurait des "mesures strictes de quatorzaine" à l'arrivée. "Nous allons expérimenter une nouvelle forme de quatorzaine dans certains territoires, avec un test qui sera réalisé au bout de sept jours", et pourra conduire s'il est négatif "à adapter les contraintes" de la quatorzaine, a-t-il précisé.

Réouverture des bars et restaurants

Elle était très attendue, l'heure de la réouverture des bars et restaurants a sonné. À compter de ce mardi 2 juin, il vous sera de nouveau possible de boire un verre en terrasse ou de profiter d'un bon dîner dans votre restaurant préféré avec cependant, "des contraintes spécifiques dans les zones de vigilance orange" à savoir l'Ile-de-France, la Guyane et Mayotte", a précisé Édouard Philippe. En effet, dans ces zones, seules les terrasse peuvent être rouvertes. 

Ce secteur est "capital pour notre économie, pour l'emploi" et aussi "une partie de notre art de vivre", a estimé le Premier ministre. Évidemment cette ouverture sera accompagnée de restrictions, elle sera notamment "conditionnée au respect des règles sanitaires qui ont été validées avec les professionnels", a-t-il précisé. 

Parmi ces règles, une limitation à "dix au maximum par table" et une "distance minimale d'un mètre entre les tables de chaque groupe". Sera également mise en place une "circulation organisée à l'intérieur des établissements", tandis que "la consommation debout ne sera pas autorisée" dans les bars, a souligné Édouard Philippe. Concernant le port du masque, celui-ci sera "obligatoire pour l'ensemble du personnel, en salle et en cuisine, ainsi que pour les clients lorsqu'ils se déplacent bien entendu", a-t-il souligné. 

Réouverture des parcs, jardins et plages

Depuis le 11 mai dernier, date de la première étape du déconfinement, les parcs et jardins sont de nouveau accessibles dans les zones vertes, mais restaient interdits dans les autres zones de couleurs. La réouverture des plages s'est faite plus progressivement en fonction des régions avec un principe de "plage dynamique". 

Il vous sera désormais possible d'aller vous promener dans les parcs et jardins de Paris, ville qui réclamait cette réouverture depuis plusieurs semaines. Cependant, le Premier ministre a souligné qu'il y aurait des "contraintes spécifiques dans les zones de vigilance orange", comme le maintien de la limitation des rassemblements à dix personnes, par exemple.

Réouverture des piscines et salles de sports

Une autre annonce très attendue, surtout par les sportifs, celle de la réouverture des salles de sports, gymnases et piscines, qui seront de nouveau accessibles dès ce 2 juin en zone verte, et le 22 juin dans les zones oranges. Les sportifs professionnels pourront reprendre dès ce mardi "avec protocole strict", cependant les sports collectifs restent encore interdits jusqu'au 22 juin "parce qu'ils ne permettent pas par nature de respecter la distanciation physique".

Concernant les parcs de loisir, ceux-ci sont de nouveau accessibles dès aujourd'hui en zones vertes, "pour les activités permettant la distanciation physique avec le respect de règles strictes et notamment une jauge maximale de 5.000 personnes", a précisé le Premier ministre.

Réouverture des musées et théâtres

Nouveau bol d'air pur pour la culture également. Si les petits musées avaient déjà été autorisés à recevoir du public depuis le 11 mai, tous les musées et monuments sont rouverts ce mardi 2 juin, dans les départements classés verts. une fois encore, le port du masque sera obligatoire, ainsi que le bon respect des règles de distanciation physiques.  

Concernant les départements classés oranges (Île-de-France, Mayotte et Guyane), ils devront patienter jusqu'au 22 juin. Une date qui signera également la réouverture des cinémas à l'échelle nationale.

Réouverture des campings

C'est un déconfinement en deux temps également pour les campings, qui peuvent rouvrir dès aujourd'hui dans les départements classés verts. Il faudra attendre le 22 juin pour l'Île-de-France, la Guyane et Mayotte, a précisé le chef du gouvernement. 

Mi-mai, les 8.000 campings français s'étaient dits "prêts" à rouvrir pour l'été et ont mis en place un protocole sanitaire qui "assure la distanciation", a rapporté leur fédération. Le secteur du camping a enregistré 129 millions de nuitées l'an dernier, dont 69% de clients français.

Réouverture des collèges et lycées

Enfin du côté de l'éducation, tous les écoliers et les collégiens de France pourront retourner étudier dès aujourd'huiJean-Michel Blanquer a précisé que les élèves continueront d'être accueillis, par groupes de 15 élèves maximum. Si dans les zones vertes les collèges rouvriront de la 6e à la 3e, en zone orange ils n'accueilleront prioritairement que les classes de 6e et de 5e, a annoncé le ministre. 

Concernant les lycées, ils rouvrent également à ce jour dans les départements verts : le Premier ministre avait précisé que "les lycées généraux, technologiques et professionnels vont rouvrir et accueillir progressivement les élèves, au moins sur l'un des trois niveaux".

Néanmoins en raison de la crise traversée, l'épreuve de l'oral de bac de français a été annulée pour les élèves en classe de Première. "J'ai entendu les inquiétudes face à une situation exceptionnelle qui entraînait une inégale préparation" de cette épreuve ; elle sera donc "validée par le contrôle continu", a annoncé le ministre de l'Éducation.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Confinement Gouvernement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants