1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Déconfinement : le 2 juin, "pas de changement immédiat" dans les Ehpad, selon Sibeth Ndiaye
1 min de lecture

Déconfinement : le 2 juin, "pas de changement immédiat" dans les Ehpad, selon Sibeth Ndiaye

VU DANS LA PRESSE - Sibeth Ndiaye a précisé ce vendredi 29 mai que les règles pour les visites en Ehpad ne changeront pas le 2 juin.

Une infirmière dans un Ehpad avec une personnes âgée, pendant l'épidémie de coronavirus (Illustration).
Une infirmière dans un Ehpad avec une personnes âgée, pendant l'épidémie de coronavirus (Illustration).
Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Maeliss Innocenti

Édouard Philippe n'a pas parlé des Ehpad jeudi 28 mai après-midi, lors de la conférence de presse sur la deuxième phase du déconfinement. Et s'il n'a pas évoqué les nouvelles règles concernant les visites aux personnes âgées, c'est tout simplement parce que rien ne va changer.

"À partir de mardi, il n'y a pas de changement immédiat", a ainsi confirmé Sibeth Ndiaye sur BFMTV. Elle a souligné que "la moitié des hospitalisations sont des personnes qui sont très âgées et bien souvent viennent d'Ehpad. On voit bien que pour eux il y a une fragilité particulière. Il nous faut les protéger."

Toutefois, la porte-parole du gouvernement s'est dite consciente qu'il y a "un phénomène de glissement" chez ces personnes âgées, qui peuvent se laisser aller quand elles ne voient plus leurs proches, et "c'est parfois aussi grave que le coronavirus".

"Il faut trouver un équilibre. Peut-être qu'au cours de la phase 2 on pourra changer les règles. C'est une discussion que les autorités sanitaires doivent avoir avec les directeurs d'Ehpad, qui ont l'appréciation du terrain. Cette phase 2, il faut la comprendre comme une phase de consolidation. (…) Il faut qu'on voie comment l'adapter aux Ehpad et aux autres établissements médicaux sociaux."
Jusqu'à nouvel ordre, les règles sanitaires dans les Ehpad sont donc les suivantes : les visites des proches doivent être limitées et s'organiser à la demande du résident. Deux personnes par famille peuvent venir. Et c'est la direction de l'établissement qui a le dernier mot si d'autres facteurs sanitaires (des cas de contamination dans l'Ehpad par exemple) se présentent.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire