1 min de lecture Épidémie

Déconfinement : le gouvernement maintient son calendrier par étapes

Malgré des indicateurs épidémiologiques encore élevés, le gouvernement français maintient le calendrier du déconfinement par étapes : les terrasses, commerces non-alimentaires et lieux de culture devraient rouvrir dès le 17 mai.

Yves Calvi_ RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Déconfinement : le gouvernement maintient son calendrier par étapes Crédit Image : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP | Crédit Média : William Galibert | Durée : | Date :
La page de l'émission
William Galibert édité par Florise Vaubien

En attendant l'été et la libre-circulation, le gouvernement entame un déconfinement par étapes. Pas question de renoncer au calendrier établi par le chef de l'État : les crèches et les écoles rouvriront dès ce lundi 26 avril et ce, malgré les indicateurs sanitaires qui restent trop élevés, d'après les scientifiques. 

De fait, Santé publique France recense 5.900 patients dans les services de réanimation et 30.000 nouveaux cas journaliers. Malgré ces données, le président ne veut pas faire marche-arrière car il sait qu'il en a trop demandé aux Français. C'est une carte qu'il ne peut plus utiliser et les images des terrasses qui rouvrent partout en Europe accentuent la pression sur le gouvernement

À partir du lundi 3 mai, la règle des 10 kilomètres et les limites de déplacement seront levées. En revanche, on ne sait pas encore si le couvre-feu à 19h sera déplacé ou supprimé. 

Une réouverture des lieux publics dès le 17 mai ?

Par ailleurs, les autorités ont donné leur feu vert pour la réouverture des terrasses, commerces non-alimentaires et lieux de culture, accompagnée de règles de remplissage qui restent à déterminer. Ainsi, les professionnels pourront à nouveau accueillir du public dès le mois prochain, probablement après le week-end de l'assomption, soit le 17 mai. 

À lire aussi
restauration
Réouverture des restaurants : "Il est compliqué de se remettre en route", admet Bruno Verjus

Autre question à trancher : est-ce que les règles sanitaires maintenues seront nationales ou différenciées en fonction des régions ? Tout dépendra de l'évolution de l'épidémie et de l'avancée de la campagne de vaccination anti-Covid. 

Dans l'exécutif français, on n'est parfois moins optimiste qu'Emmanuel Macron : "C'est encourageant, mais c'est encore insuffisant", concédait un ministre ce jeudi 22 avril. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Culture Restaurant
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants