1 min de lecture Coronavirus

Déconfinement à Paris : les drones de surveillance interdits "sans délai"

L’État doit cesser "sans délai" d'user de drones à Paris pour surveiller le respect des règles de lutte contre l'épidémie de coronavirus, a prévenu le Conseil d’État ce lundi 18 mai.

Démonstation d'un drone à Paris en 2018 (illustration)
Démonstation d'un drone à Paris en 2018 (illustration) Crédit : Christophe ARCHAMBAULT / AFP
signature paul turban
Paul Turban et AFP

Des drones ont fait leur apparition dans le ciel de nombreuses villes pour veiller au respect des mesures de lutte contre la Covid-19 alors que le monde se déconfine progressivement. Ce lundi 18 mai, le Conseil d’État a demandé à l’État de cesser "sans délai" l'usage de drone à Paris.

Le Conseil d’État pointe l'absence d'un cadre juridique organisant l'utilisation de ces petits objets volants. La décision de la plus haute juridiction administrative impose soit la prise d'un arrêté spécifique, soit la modification technique des drones afin de rendre impossible l'identification des personnes filmées.

La Quadrature du Net et la Ligue des droits de l'Homme (LDH) avaient saisi le Conseil d’État en appel après le rejet de leur recours début mai par le tribunal administratif de Paris. Elles demandaient que cesse "ce dispositif illégal" qui va, selon elles, à l'encontre de libertés fondamentales : le droit à la vie privée, le droit à la protection des données personnelles et la liberté d'aller et venir.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Confinement Paris
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants