2 min de lecture Hôpitaux

Crise à l'hôpital public : 108 personnalités en appellent à Emmanuel Macron

Une lettre ouverte cosignée par 108 personnalités en soutien au personnel hospitalier demande à Emmanuel Macron de sauver l'hôpital public, en allouant plus de moyens.

Le couloir d'un hôpital (illustration)
Le couloir d'un hôpital (illustration) Crédit : GUILLAUME SOUVANT / AFP
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
Journaliste RTL

Vincent Lindon, comédien ; Romane Bohringer, comédienne ; Florence Foresti, comédienne ; Thomas Piketty, économiste ; Véronique Sanson, chanteuse ; ou encore Pierre Arditi, comédien. Ce sont au total 108 personnalités qui ont signé une lettre ouverte adressée au président de la République Emmanuel Macron, l'appelant à sauver l'hôpital public. Dans un contexte où le personnel soignant ne cesse de tirer la sonnette d'alarme en dénonçant un manque de moyens matériels et humains, il reçoit le soutien de ces nombreuses célébrités. 

La lettre disponible sur le site Change.org a été relayée par Le Parisien, et elle demande trois mesures particulières : assurer plus d'ouvertures de litsembaucher le personnel nécessaire et revaloriser les salaires. "Nous sommes en 26e position sur les 35 pays de l’OCDE pour le salaire des infirmières", relève ainsi le texte afin d'appuyer la dernière revendication. 

Une carte postale à l'entrée des hôpitaux

"Nous n'avons pas eu besoin de les convaincre, ils sont souvent très reconnaissants et conscients des difficultés que nous rencontrons", a indiqué au quotidien Antoine Pelissolo, psychiatre en milieu hospitaliers et membre du collectif Inter-hôpitaux. Les nombreux faits-divers relatant des patients oubliés dans des couloirs, sur des brancards, du fait d'un personnel surchargé, ont fini par convaincre les personnalités à tenter de faire infléchir Emmanuel Macron

Les signataires, qui en accompagnent d'autres membre du personnel hospitalier, relèvent le contenu du budget 2020 présenté cette semaine, et dans lequel ne semble être alloués de moyens supplémentaires à l'hôpital public. Une carte postale sera disponible à l'entrée des hôpitaux à partir de mercredi 2 octobre, afin d’inciter les patients à l'envoyer à l'Élysée. Elle portera l'inscription suivante : "Je suis usager de l'Hôpital public et je constate que le manque d'effectifs affecte ma prise en charge et l'accueil qui m'est fait". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Hôpitaux Société Emmanuel Macron
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants