1 min de lecture Santé

Urgences : "Je vais mettre de l'argent" pour "régler le problème", dit Agnès Buzyn

Le mouvement de grève, débuté il y a près de six mois, n'a cessé de s'étendre et touche désormais la moitié des services d'urgences du secteur public.

Agnès Buzyn, ministre de la Santé, le 25 juin 2019
Agnès Buzyn, ministre de la Santé, le 25 juin 2019 Crédit : Alain JOCARD / AFP
Leia Hoarau
Leia Hoarau
et AFP

La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, qui doit présenter lundi 9 septembre un "plan d'actions" pour répondre à la crise des urgences, a promis dimanche de "mettre de l'argent dans des solutions qui vont régler le problème sur le long terme". "Il y aura un budget dédié pour régler la crise des urgences", a-t-elle déclaré dans l'émission "Questions politiques" (France Inter / franceinfo / Le Monde).

Le mouvement de grève, débuté il y a près de six mois, n'a cessé de s'étendre et touche désormais la moitié des services d'urgences du secteur public - 249 selon ses organisateurs, 195 d'après le ministère.

Après deux séries d'annonces en juin et début septembre, la ministre dévoilera de nouvelles "mesures spécifiques" qui "vont lever la pression sur les services d'urgences". "Je vais apporter des moyens, mais pas simplement pour financer des postes en plus dans les urgences, parce que ce serait reculer pour mieux sauter", a-t-elle ajouté.

Soulignant que "l'hôpital n'a pas vocation à fonctionner comme une entreprise", Agnès Buzyn souhaite modifier un financement basé "sur le nombre d'actes fournis" et au contraire "valoriser tout ce qui peut éviter un passage inutile". "Je vais mettre de l'argent dans des solutions pérennes, restructurantes, qui vont régler le problème des urgences sur le long terme", a-t-elle assuré.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Social Hôpitaux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants