1 min de lecture Coronavirus France

Covid-19 : les nouvelles mesures qui pourraient être prises lundi

Si Paris venait à passer en "zone d'alerte maximale" dimanche, de nouvelles mesures devraient être prises dans la capitale pour y ralentir la progression du Covid-19. Les restrictions en vigueur à Marseille pourraient désormais s'appliquer également à Paris.

Un restaurant à Paris pendant la crise du coronavirus (illustration)
Un restaurant à Paris pendant la crise du coronavirus (illustration) Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
valentin
Valentin Deleforterie Journaliste

Alors que le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé, jeudi 1er octobre, un délai de plusieurs jours avant de rendre son verdict, quelles nouvelles mesures restrictives pourraient concerner Paris si la capitale passait en "zone d'alerte maximale"

La jurisprudence des dernières règles instaurées notamment à Marseille laisse augurer des restrictions drastiques pour les bars et restaurants parisiens. Comme dans la cité phocéenne, les établissements pourraient fermer pour une période de 7 jours reconductible sur décision des autorités. De manière plus globale, tous les "établissements recevant du public" sont potentiellement concernés par de nouvelles mesures.

Certains bars et restaurants pourraient toutefois rester partiellement ouverts à condition que des protocoles sanitaires renforcés soient mis en place, d'après Le Monde. Le journal évoque par exemple des "registres dans lesquels les clients devraient renseigner leurs coordonnées pour faciliter le traçage d'éventuel cas contacts", ou encore "la prise de température des clients et la limitation à huit convives par table au lieu de dix".

Plus de fêtes de familles ni de soirées ?

Lors de son point presse, Olivier Véran a également évoqué l'arrêt temporaire des "fêtes de famille" et des "soirées". Le ministre n'a en revanche pas précisé s'il s'agissait de soirées chez des particuliers ou dans des lieux publics

À lire aussi
Un restaurant pendant la crise du coronavirus (illustration) coronavirus
Coronavirus : les restaurants entraînent-ils plus de contaminations que les boutiques ?

Les spectacles sportifs comme les matchs de football, devraient se voir imposer le huis-clos. Ils pourront toutefois disposer d'une dérogation les autorisant à accueillir 1000 spectateurs, comme cela a été le cas avec l'Olympique de Marseille.

En ce qui concerne les salles de sport, la situation demeure difficilement prévisible. À Paris comme à Rennes, le juge des référés a demandé au préfet de revoir sa copie concernant la fermeture de ces établissements. Le gouvernement pourrait être contraint de n'interdire que certains sports, notamment collectifs, dans les salles

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Coronavirus Paris
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants