1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Couvre-feu, attestations, Ehpad... Ce qui change à partir de ce mardi 15 décembre
4 min de lecture

Couvre-feu, attestations, Ehpad... Ce qui change à partir de ce mardi 15 décembre

ÉCLAIRAGE - La deuxième phase du déconfinement intervient ce mardi 15 décembre. De nouvelles mesures et des exceptions sont prévues, notamment pour Noël.

Une femme portant un masque pendant la crise de coronavirus en France (illustration).
Une femme portant un masque pendant la crise de coronavirus en France (illustration).
Crédit : JEFF PACHOUD / AFP
Florise Vaubien

La France va connaître la deuxième phase du déconfinement, à partir de ce mardi 15 décembre, même si les chiffres de l'épidémie ne sont pas aussi bons qu'espérés. Le gouvernement a annoncé, jeudi 10 décembre, l'assouplissement de plusieurs mesures, notamment celles qui encadraient les sorties et les déplacements. 

Ces derniers seront limité par un couvre-feu fixé entre 20h et 6h du matin, et plusieurs exceptions sont prévues notamment pour le soir de Noël. Pour le 31, il faudra respecter les horaires de sortie déterminés par le dispositif. 

De nombreux lieux, comme les musées, les cinémas ou encore théâtres, ne rouvriront finalement que le 7 janvier. Ce report concerne également "l'accueil du public dans les enceintes sportives, dans les cirques, les parcs zoologiques ou encore les salles de jeux et les casinos", a souligné Jean Castex lors d'un point presse.

Les sorties en journée à nouveau autorisée

En journée, les déplacements seront à nouveau autorisés dans toute la France, mais le soir, elles seront encadrées par un couvre-feu : il faudra alors se munir d'une attestation de sortie entre 20h et jusqu'à 6h du matin, sauf en Outre-Mer. 

Pendant la soirée et la nuit, vous pourrez vous déplacer entre le travail et le domicile, pour raisons de santé, pour motif familial impérieux ou lié à des missions d'intérêt général, ou enfin pour sortir votre animal de compagnie. Vous devrez présenter un justificatif de transport si vous voyagez de nuit en train ou en avion. 

À lire aussi

À noter que pour Noël, Jean Castex a annoncé qu'il y aura une exception mais le dispositif sera maintenu pour la fête de la Saint-Sylvestre. Pour s'assurer de son strict respect, "plus de 100.000 policiers et gendarmes seront mobilisés" au soir du 31 décembre, a prévenu le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin. Pour rappel, l'amende pour non-respect du couvre-feu s'élève à 135 euros. 

Les Français pourront inviter leurs proches pour fêter la nouvelle année 2021 en respectant les horaires du couvre-feu et la jauge fixée à six adultes.

Une exception au couvre-feu pour Noël

Les familles pourront se retrouver après 20h pour le soir du 24 décembre, mais les autorités ont rappelé l'importance d'appliquer le protocole sanitaire conseillé pour les fêtes, à savoir la distanciation sociale, le port du masque et une jauge maximale de six personnes autour de la table. 

Le Premier ministre a également recommandé de "limiter les interactions au cours des cinq jours précédents" la réunion de famille, en particulier si vous passez Noël avec une personne âgée ou vulnérable

Les "messes de minuit" seront autorisées, dans le respect de la jauge de fréquentation définie pour les lieux de culte. Il faut laisser deux sièges libres entre chaque personne ou entité familiale, ainsi qu’une rangée occupée sur deux.

Les mesures sanitaires assouplies dans les Ehpad

Du changement également pour les Ehpad et les établissements accueillant des personnes âgées. Les résidents seront soumis à un nouveau protocole sanitaire du 15 décembre au 3 janvier

Ils pourront retrouver leurs proches pour les fêtes de fin d'année et devront faire un test RT-PCR ou antigénique à leur retour. Après les fêtes, les personnes âgées ne pourront pas participer aux activités collectives pendant les sept jours qui suivent leur réintégration dans l’établissement de santé. 

Les conditions qui encadrent les visites seront assouplies : "une augmentation des jauges (nombre de visiteurs par résident et nombre maximal de visiteurs accueillis simultanément par plage de rendez-vous) et de la durée des plages de rendez-vous peuvent être envisagée", indique le nouveau protocole.

Les résidents pourront même recevoir leurs proches dans leurs chambres, une dérogation qui sera délivrée à celles et ceux "ayant des difficultés à se déplacer" et "pour les résidents Covid+". 

Les activités sportives de nouveau autorisées pour les mineurs

Bonne nouvelle pour les plus jeunes qui pratiquent un sport : les mineurs pourront dès mardi faire du sport en intérieur, dans les gymnases ou les piscines dans le respect des protocoles sanitaires. 

Les activités sportives ne seront plus limitées "ni en durée ni en périmètre mais devront s’effectuer dans le respect des horaires du couvre-feu (retour à domicile au plus tard à 20h)", ont précisé, vendredi 11 décembre, les ministres des Sports et de l'Éducation. 

Du côté des adultes en revanche, "seuls les sportifs professionnels, les sportifs de haut niveau, les publics en formation professionnelle et les personnes à handicap reconnu (...)" et les encadrants "seront autorisés à déroger au couvre-feu dans le cadre de leurs déplacements", a précisé le gouvernement.

Quid des stations de ski et des universités ?

Malgré les nombreuses contestations, le Conseil d'État a annoncé, vendredi 11 décembre, que les remontées mécaniques resteraient fermées dans les stations de ski, et ce, jusqu’au 7 janvier. Elles pourront rouvrir à cette date si les conditions sanitaires le permettent. 

"Il relève que l'épidémie de Covid-19 se maintient à un niveau élevé, qui crée une forte pression sur le système de santé, notamment dans les régions où se pratiquent les sports d’hiver", a-t-il expliqué dans un communiqué. 

Enfin, les cours en présentiel pour "des étudiants ciblés" pourront reprendre le début du mois de janvier dans les universités. L’ouverture complète des établissements est quant à elle attendue dès le 20 janvier.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/