1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Coronavirus : quels territoires s'en sortent le mieux ?
1 min de lecture

Coronavirus : quels territoires s'en sortent le mieux ?

"Il y a des départements où on va être amené à alléger un peu les contraintes", a assuré le chef de l’Etat mercredi lors d'un déplacement à Illiers-Combray (Eure-et-Loir). Un optimisme qui ne s'applique qu'à un nombre précis de territoires.

Emmanuel Macron en déplacement à Illiers-Combray (Eure-et-Loir), le 15 septembre 2021
Emmanuel Macron en déplacement à Illiers-Combray (Eure-et-Loir), le 15 septembre 2021
Crédit : YOAN VALAT / POOL / AFP
Lison Bourgeois

En déplacement à Illiers-Combray (Eure-et-Loir) le 15 septembre, Emmanuel Macron a évoqué un possible allègement des contraintes sanitaires liées au Covid-19. S'adressant à une femme enceinte opposée au vaccin et inquiète d'un prolongement du passe sanitaire, le président de la République a essayé d'être rassurant. 

"Il y a des départements où on va être amené à alléger un peu les contraintes en fonction de l’évolution de l’épidémie. On va faire ça comme d’habitude avec pragmatisme", a indiqué le chef de l'Etat. Avant d'ajouter : "Si on peut arrêter demain le passe sanitaire, je suis le plus heureux des hommes !".

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, s'est montré plus modéré le lendemain sur l'antenne de RTL. "Nous ne sommes pas encore totalement tirés d’affaire. On est à mi-pente", a-t-il déclaré au micro d'Yves Calvi. Si les contraintes pourraient donc être allégées, seulement quelques zones géographiques pourraient en profiter.

Un taux d'incidence inférieur à 50 dans 31 départements

Selon le site de Santé publique France, 31 départements français ont actuellement un taux d'incidence compris entre 20 et 50. C'est-à-dire que le nombre de personnes testées positives sur une semaine dans le département est compris entre 20 et 50 pour 100.000 habitants.

Le nombre de départements dont le taux d'incidence se situe entre 20 et 50.
Le nombre de départements dont le taux d'incidence se situe entre 20 et 50.
Crédit : Capture d'écran / https://geodes.santepubliquefrance.fr/
À lire aussi

Selon ce critère, de nombreux départements français sont donc sur la bonne voie. On peut citer par exemple le Pas-de-Calais (62), la Mayenne (53), la Lozère (48), les Landes (40) ou encore la Vendée (85). 

Mais si le taux d'incidence est passé sous le seuil des 50 pour presque un tiers des départements français, la vigilance reste toujours de mise. Dans les Bouches-du-Rhône (13), le taux d'incidence est encore de 308,2 pour 100.000 habitants.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/