1 min de lecture Vacances

Coronavirus : peut-on être remboursé si on annule son voyage ?

ÉCLAIRAGE - Le gouvernement français recommande de reporter ses voyages dans le nord de Italie. Comment faire lorsque tout est réservé et payé ?

>
Coronavirus : peut-on être remboursé si on annule son voyage ? Crédit Image : ERIC PIERMONT / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
Christophe Ponzio
Christophe Ponzio et Marie Zafimehy

Douze personnes sont décédées du coronavirus en Italie. En pleine période de vacances scolaires, le gouvernement recommande aux Françaises et Français de reporter leurs déplacements dans le nord du pays. Certains ont préparé leur séjour parfois depuis des mois avec des voyagistes, mais y renoncent compte tenu du contexte. C'est votre cas, vous pouvez vous faire rembourser à certaines conditions.

Premier cas de figure : vous avez prévu d'aller à Milan ou Venise via une agence de voyage. Là, quelle soit physique ou en ligne, elle suit les recommandations du ministère des Affaires étrangères : la zone du Nord de l'Italie est déconseillée. 

Les conditions sont remplies, selon Jean-Pierre Mas, président des entreprises du voyage. "Ceux qui avaient réservé leur voyage peuvent soit modifier la date de leur voyage, soit modifier la destination. Et si on ne trouve pas de solution, ils peuvent être remboursés de ce qu'ils ont payé auprès d'une agence de voyage. C'est tout ce qui a été réservé et payé : les vols, les hôtels, les restaurants éventuellement, les visites, les soirées. Tout cela sans frais évidemment." Le voyagiste a alors 14 jours pour vous rembourser intégralement.

Et pour les voyages "à la carte" ?

Le deuxième cas de figure, lui, est plus compliqué : il s'agit de la situation dans laquelle un voyageur a organisé son séjour lui-même - à la carte - sans lien entre les billets de train ou d'avion, l'hôtel ou ses réservations de musée. "Il n'obtiendra pas de remboursement dans la mesure où les vols continuent à être assurés et les hôtels sont ouverts". Donc là, tant que votre compagnie ou votre hôtel ne bouge pas, être dédommagé sera difficile.

À lire aussi
Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d'État chargé des transports coronavirus
Confinement : pour les grandes vacances, Djebbari conseille "d’attendre" pour réserver

Enfin pour ce qui est de vos assurances-annulation, comme celles des cartes de crédit, n'y comptez pas. Sans raison personnelle ou médicale, vous n'aurez aucun motif valable pour être remboursé.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vacances Économie Coronavirus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants