2 min de lecture Coronavirus France

Coronavirus : pas de reconfinement en Outre-Mer, sauf en Martinique

Le reconfinement ne s'appliquera pas en Outre-Mer, hormis à la Martinique où la situation sanitaire inquiète. Cela ne signifie pas que le virus ne circule pas dans ces territoires.

Les façades des rues Victor-Hugo et Bouillé, à Saint-Pierre, en Martinique
Les façades des rues Victor-Hugo et Bouillé, à Saint-Pierre, en Martinique Crédit : Fondation du Patrimoine
signature paul turban
Paul Turban et AFP

Face à la deuxième vague de l'épidémie de coronavirus, la France va se reconfiner à partir de ce vendredi 29 octobre à minuit. L'ensemble du territoire métropolitain est concerné, a précisé l'exécutif. En Outre-Mer, seule la Martinique va se reconfiner, a annoncé le Premier ministre Jean Castex lors d'une conférence de presse

"Le virus circule moins vite dans les départements et territoires d'Outre-mer", a justifié le Premier ministre, hormis en Martinique, où l'épidémie est en forte augmentation. Plus de 700 nouveaux cas ont été enregistrés dans l'île en une semaine et le taux de positivité et le taux d'incidence ont augmenté respectivement de 9% et de 25% sur la même période. Le préfet doit préciser en fin de journée (soirée pour la métropole) les détails de ce confinement.

En Guadeloupe, après une deuxième vague commencée début août, le nombre de personnes admises à l'hôpital est aujourd'hui en baisse. En Polynésie, seul territoire ultramarin placé sous couvre-feu, la situation est difficile et des précisions doivent être apportées à la mi-journée sur place, soit dans la nuit en métropole. 

"Compte-tenu de la situation sanitaire et de la proximité de la saison touristique", a de son côté expliqué la Préfète de Saint-Barthélemy et Saint-Martin, Sylvie Feucher, il a été décidé "pour le moment" de ne pas appliquer les mesures de confinement total. Mais les mesures déjà en place (débits de boisson et les restaurants fermés à minuit, rassemblements de plus de 6 personnes interdits sur la voie publique, etc. ) restent en vigueur. 

À lire aussi
L'Église catholique (illustration) confinement
Reprise des messes : la jauge des 30 fidèles pas toujours respectée dans le Nord

"La circulation du virus reste active à La Réunion, mais elle peut être aujourd'hui considérée comme maîtrisée", a souligné le préfet Jacques Billant. C'est aussi le cas en Guyane et à Mayotte. Seuls la Nouvelle-Calédonie et Wallis-et-Futuna, qui ont quasiment entièrement fermé leur frontière et instauré des quatorzaines drastiques à l'arrivée, sont actuellement épargnés par l'épidémie. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Coronavirus Outre-mer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants