2 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : non, des masques fabriqués en France ne sont pas vendus en Allemagne

À en croire les réseaux sociaux, certains industriels hexagonaux n’hésiteraient pas à vendre des masques à l’étranger, notamment à l’Allemagne, alors que la France est confrontée à une pénurie de masques. C'est faux.

micro générique Fact Checking Jean-Mathieu Pernin iTunes RSS
>
Coronavirus : non, des masques fabriqués en France ne sont pas vendus en Allemagne Crédit Média : Jean-Mathieu Pernin | Durée : | Date : La page de l'émission
micro générique
Jean-Mathieu Pernin édité par Félix Roudaut

C'est une rumeur qui enfle sur Facebook et Twitter depuis mi-avril : alors que la France se trouve en pénurie de masques, certains industriels hexagonaux n’hésiteraient pas à vendre des masques à l’étranger, notamment à l’Allemagne. "Trahison", s'insurge un internaute. "Notre santé ne vaut donc pas plus que leur profit", persifle un autre. Un dernier, porté sur le complot à l'ancienne, éructe : "En Allemagne, comme par hasard...".

Tout part de ce genre de post : "J’ai enfin trouvé une pharmacie à Hambourg qui vend des masques FFP2 et devinez d’où ils viennent ? De France". En légende : la photo de l’emballage portant la mention "Kolmi SAS France, Made in France". 

Étrange, alors que le gouvernement a annoncé la réquisition des stocks de masques le 3 mars 2020, certains en profiteraient-ils pour les écouler outre-Rhin ? Trahison nationale ? Crime à l’urgence sanitaire ? C’est en fait plus simple que ça et non, aucun masque produit officiellement en France depuis le 3 mars n’est vendu à l’étranger.

Des masques produits avant la pandémie

La photographie relayée sur les réseaux sociaux est pourtant véridique. Les Dernières Nouvelles d’Alsace, qui a mené l’enquête, a appelé l’usine Kolmi et son directeur explique être réquisitionné par l'État depuis le 3 mars et que le packaging de ces masques est celui de 2019. Après une visite sur le site internet de la marque, il a en effet changé. Kolmi vend à des grossistes dans toute l’Europe et sa dernière transaction avec cet ancien packaging a été réalisée le 20 janvier 2020, poursuit le directeur.

À lire aussi
Une personne travaillant en télétravail (illustration) coronavirus
Coronavirus : un salarié en télétravail peut-il bénéficier de la prime transport ?

Même chose pour cette photo prise par un Français hospitalisé pendant cinq jours dans un hôpital de Rhénanie du Nord-Westphalie. L'homme s'étonne qu’il s’agisse de masques français de la marque Kolmi également. L’établissement hospitalier explique que ce stock a été constitué avant l’apparition du Covid-19. 

Il est assez simple de s'en assurer : si le masque Kolmi est vert, il date d’avant le nouveau coronavirus, s'il est bleu, il a été fabriqué pour les services de l’État pour faire face au Covid-19. Donc, oui il y a bien des masques français dans les établissements allemands de santé, mais non, ils n’ont pas été produits récemment.

La vente de gel hydroalcoolique dans le collimateur

Il n'y a pas que les masques qui interrogent, mais également le gel hydroalcoolique français vendu en Allemagne. Une photo diffusée sur les réseaux sociaux sème le trouble en montrant un rayon de pharmacies pleins de bouteilles de gels hydroalcooliques floqués d'un petit drapeau tricolore. 

Contacté par Libération, le directeur marketing de Passat, qui produit ce gel, explique que c’est normal puisqu’il s’agit d’une entreprise franco-allemande et que l’État n’a pas réquisitionné les stocks de gels. Selon lui, si on a du mal à en trouver, c’est dû à une distribution qui s’est longtemps cherchée. Donc le gel hydroalcoolique français peut être vendu à l’étranger et non, contrairement à certains commentaires, l’Allemagne ne prend pas tout.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Allemagne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants